Ricciardo - Je dédie ma victoire à Jules Bianchi

Vainqueur surprise du Grand Prix de Malaisie, Daniel Ricciardo a le sentiment d'être parvenu à renverser la mauvaise fortune des GP d'Espagne et de Monaco. Il a aussi tenu à dédier sa victoire à Jules Bianchi, décédé en juillet 2015.

Ricciardo - Je dédie ma victoire à Jules Bianchi
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB12
Le vainqueur Daniel Ricciardo, Red Bull Racing fête sa victoire sur le podium avec le deuxième, Max Verstappen, Red Bull Racing
Le vainqueur Daniel Ricciardo, Red Bull Racing
Le vainqueur Daniel Ricciardo, Red Bull Racing fête sa victoire sur le podium
Le vainqueur Daniel Ricciardo, Red Bull Racing fête sa victoire sur le podium avec le troisième, Nico Rosberg, Mercedes AMG F1
Le vainqueur Daniel Ricciardo, Red Bull Racing
Le vainqueur Daniel Ricciardo, Red Bull Racing fête sa victoire sur le podium avec le deuxième, Max Verstappen, Red Bull Racing
Le vainqueur Daniel Ricciardo, Red Bull Racing
Le vainqueur Daniel Ricciardo, Red Bull Racing fête sa victoire sur le podium en buvant du champagne de sa chaussure
Christian Horner, Team Principal Red Bull Racing sur le podium
Max Verstappen, Red Bull Racing RB12 fête la victoire de Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB12 à la fin de la course
Le vainqueur Daniel Ricciardo, Red Bull Racing fête sa victoire sur le podium en buvant du champagne de sa chaussure
Podium : Max Verstappen, Red Bull Racing, deuxième; Daniel Ricciardo, Red Bull Racing, vainqueur; Nico Rosberg, Mercedes AMG F1, troisième
Max Verstappen, Red Bull Racing RB12

Après Singapour, où il avait terminé second, il semblait difficile de croire que, comme il le déclarait, il finirait par remporter une course cette saison tant la domination Mercedes semblait implacable. 

Mais, un accrochage pour Nico Rosberg au départ et un moteur explosé pour Lewis Hamilton au 40e tour plus tard, l'Australien a bien remporté le Grand Prix de Malaisie.

Un succès qu'il a célébré avec le désormais fameux "shoey" - en buvant le champagne à même sa chaussure - dont Christian Horner, Max Verstappen et Nico Rosberg ont "profité" eux aussi. "Pour moi ça va, mais ça craignait pour les autres de boire dans ma chaussure ! Je suis désolé pour eux." 

Quoiqu'il en soit, après les déceptions de Barcelone et Monaco, la victoire avait un goût particulier. "Quelle journée. Je commence à m'en rendre compte. On est seulement deux semaines après que j'ai dit que nous en gagnerions une et à la course suivante, nous gagnons."

"Depuis Monaco, j'ai gardé la foi et j'ai cru dans le fait que nous pouvions gagner cette année, et c'est fait. C'est très émouvant, je ne vais pas mentir. Je ressens beaucoup de choses, je suis très reconnaissant."

Une lutte "propre" avec Verstappen

Un succès qui, s'il n'a pas vraiment été mis en doute dans les 15 derniers tours de course, a surtout été acquis à la mi-course, quand il a résisté à Verstappen, pourtant en pneus moins usés. Cela s'est avéré déterminant car il a pu changer de gommes le premier au moment de la VSC déployée pour dégager la Mercedes de Hamilton.

"J'étais déterminé à capitaliser sur cette opportunité. Barcelone, Monaco... j'avais le sentiment d'avoir fait tout mon possible pour obtenir la victoire et elle m'avait échappé. J'ai vu que nous avions une opportunité et j'étais très déterminé à ne pas la laisser filer."

"C'était une lutte propre avec Max, c'était fun. Je pense que nous avons tous les deux pris du plaisir et je suis sûr qu'il [Verstappen] aurait adoré être dans cette position, mais il est aussi honnête et juste, et je pense qu'aujourd'hui nous pouvons tous les deux avoir la tête haute."

Il a tenu à saluer le travail de son équipe. "C'est énorme. Cette année a été géniale en termes de progrès. Nous avons un peu stagné l'an dernier. [...] Cette année, nous avons commencé dans une meilleure position et n'avons cessé de progresser. Donc il est extraordinaire de gagner ici, et maintenant nous allons à Suzuka sur une piste où nous saurons que nous serons forts."

"Je veux juste mentionner quelques personnes. D'abord l'équipe. Red Bull pour avoir rendu tout ça possible, surtout après Monaco, dans des conditions mitigées, qui était dur à encaisser. J'ai le sentiment que nous avons traversé ça en équipe. Nous avons beaucoup appris, et cela m'a rendu plus fort. Je pense que nous n'avons fait que nous améliorer depuis."

"Ma vie a changé" depuis l'accident de Bianchi

Puis, sur un plan personnel, il a tenu à lier ce succès à sa famille et à son ami défunt, Jules Bianchi, mort en juillet 2015, neuf mois après son accident au Grand Prix du Japon 2014. "Je veux remercier mes parents, ils ne sont pas là ce week-end, mais sans eux... ils m'ont soutenu quand j'étais petit et cela m'a aidé à réussir. Ma sœur, également."

"Je veux la dédier à Jules [Bianchi] aussi. J'attendais une victoire, j'attendais de lui dédier cela. Ma vie a définitivement changé depuis cet accident. Je suis extrêmement reconnaissant pour tout ce que j'ai. Je vais lui dédier."

partages
commentaires
Vettel sera pénalisé sur la grille à Suzuka

Article précédent

Vettel sera pénalisé sur la grille à Suzuka

Article suivant

Hamilton - "J’ai 100% confiance en Mercedes"

 Hamilton - "J’ai 100% confiance en Mercedes"
Charger les commentaires