Ricciardo - "Je pensais que nous avions touché le fond, mais c'est encore pire !"

Anonyme treizième sous le drapeau à damier au Canada, Daniel Ricciardo aura connu un week-end à l'opposé de celui qu'il avait vécu un an plus tôt, lorsqu'il avait conquis son premier succès en Formule 1 sur le Circuit Gilles Villeneuve.

Au sortir de sa Red Bull, l'Australien parvenait cependant a conservé son légendaire sourire malgré des circonstances plutôt difficiles à vivre lorsqu'on a déjà remporté des Grands Prix.

"Maintenant, soit je ris, soit je pleure… et je préfère en rire," déclarait Ricciardo. "La voiture n'avait aucun problème majeur, elle était juste lente. C'est curieux, je me souviens d'avoir vécu un scénario difficile ici il y a deux ans également. Jean-Eric [Vergne] avait terminé sixième alors que j'étais quinzième. Les voitures de course sont parfois très étranges."

Voir aussi : les classements au championnat après Montréal

Mais la RB11 de son équipier n'a pas particulièrement brillé, puisque Kvyat a terminé neuvième à Montréal. Avant cela, Red Bull avait déjà signé la pire qualification de son entité depuis la saison 2008…

"C'était ici mon pire week-end de l'année ici. Je n'espère pas grand-chose pour l'Autriche si ce n'est retrouver un meilleur rythme, car nous en sommes capables. Je pensais que nous avions déjà touché le fond, mais c'était encore pire aujourd'hui !"

A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP du Canada
Circuit Circuit Gilles-Villeneuve
Pilotes Daniel Ricciardo
Équipes Red Bull Racing
Type d'article Actualités
Tags canada, course, daniel ricciardo, grand prix, reaction, red bull