Formule 1
03 juil.
-
05 juil.
Événement terminé
10 juil.
-
12 juil.
EL3 dans
10 Heures
:
59 Minutes
:
21 Secondes
C
GP du 70e Anniversaire
07 août
-
09 août
EL1 dans
27 jours
C
GP de Toscane
11 sept.
-
13 sept.
Prochain événement dans
62 jours

Ricciardo - La variété pneumatique favorise le spectacle

partages
commentaires
Ricciardo - La variété pneumatique favorise le spectacle
Par :
7 avr. 2016 à 14:14

Daniel Ricciardo estime que le nouveau règlement pneumatique qui permet de choisir entre trois gommes différentes lors de chaque course a permis d’améliorer le spectacle en F1.

Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB12
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB12
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB12 et Kimi Raikkonen, Ferrari SF16-H
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB12
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB12
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB12
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing

Après un premier aperçu en Australie, même si l’interruption de la course y avait largement contribué, le Grand Prix de Bahreïn a confirmé l’apport stratégique du passage à trois gommes par week-end, avec notamment neuf stratégies différentes pour les dix premiers du classement, Nico Rosberg et Kimi Räikkönen ayant été les seuls pilotes dans les points à suivre le même plan.

"Jusqu’ici, nous avons eu deux courses cette année, et avoir un train de pneus supplémentaire, ce choix de composé supplémentaire, pour moi ça a vraiment rendu les choses enthousiasmantes", a déclaré Daniel Ricciardo"Même pendant les essais et les qualifications les choses changent, et pour la course vous pouvez opter pour différentes stratégies. Cela crée un peu plus d’excitation, c’est un autre facteur, une autre variable pour la course, et quelque chose d’autre à quoi réfléchir pour le pilote et l’équipe."

Un peu seul par moment

Après Melbourne, le Grand Prix de Bahreïn a confirmé que la Red Bull RB12 semblait être la troisième meilleure voiture du moment, derrière les Mercedes et les Ferrari. Évidemment, pour terminer quatrième, l'Australien a profité de l’abandon de Sebastian Vettel dans le tour de formation mais a aussi dû se sortir du grabuge du premier virage, causé par Valtteri Bottas.

"J’ai vu de la fumée qui sortait de la voiture de Seb lors du tour de chauffe, et j’ai su presque immédiatement que sa course était terminée. L’objectif était cinquième, et c’est devenu quatrième, et évidemment nous avons terminé quatrième. Il s’est passé des choses au premier virage, donc j’ai essayé de capitaliser là-dessus, mais j’ai été pris dedans, et nous avons endommagé l’aileron avant."

"J’étais un peu inquiet que nous ayons à rentrer et à le changer - j’ai vu une grosse pièce voler - mais ce n’était pas aussi endommagé que je le pensais, et j’ai juste continué. En étant quatrième, il y avait un peu de solitude par moment, mais nous ne pouvions pas espérer bien plus."

Concernant sa lutte avec Romain Grosjean pour la quatrième place, justement, il explique : "Je l’ai vu venir et j’étais un peu surpris par son rythme mais à la fin, je savais quelle stratégie il avait et je savais que si notre course restait propre, la quatrième place était en bonne voie."

Article suivant
Pirelli - Moins de gaspillage pour plus de pneus en qualifications

Article précédent

Pirelli - Moins de gaspillage pour plus de pneus en qualifications

Article suivant

L'ancien format de qualifications serait de retour dès la Chine

L'ancien format de qualifications serait de retour dès la Chine
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Daniel Ricciardo Boutique
Équipes Red Bull Racing Boutique
Auteur Adam Cooper