Formule 1
C
GP d'Émilie-Romagne
18 avr.
Course dans
45 jours
09 mai
Prochain événement dans
63 jours
C
GP d'Azerbaïdjan
06 juin
Course dans
94 jours
C
GP du Canada
13 juin
Course dans
101 jours
C
GP d'Autriche
04 juil.
Prochain événement dans
119 jours
C
GP de Grande-Bretagne
18 juil.
Course dans
136 jours
C
GP de Hongrie
01 août
Course dans
150 jours
C
GP de Belgique
29 août
Course dans
178 jours
C
GP des Pays-Bas
05 sept.
Course dans
185 jours
12 sept.
Course dans
192 jours
C
GP de Russie
26 sept.
Course dans
206 jours
C
GP de Singapour
03 oct.
Prochain événement dans
210 jours
10 oct.
Course dans
220 jours
C
GP des États-Unis
24 oct.
Course dans
234 jours
C
GP de Mexico
31 oct.
Course dans
241 jours

Ricciardo ne va pas chez McLaren pour rigoler avec Norris

Malgré la bonne entente et l'aspect comique du duo Ricciardo-Norris, les deux hommes associés chez McLaren veulent faire preuve de sérieux.

Ricciardo ne va pas chez McLaren pour rigoler avec Norris

Carlos Sainz parti chez Ferrari, c'est Daniel Ricciardo qui a rejoint McLaren aux côtés de Lando Norris. Connu pour son sourire digne d'une publicité pour dentifrice, l'Australien auteur de sept victoires en Grand Prix va former avec le jeune Britannique un duo de pilotes particulièrement prompts à la plaisanterie. En témoigne cette conférence de presse au Grand Prix de Grande-Bretagne 2019 où le sujet de la moustache a été abordé, Ricciardo ne pouvant pas s'empêcher de glisser à l'oreille de Norris, alors âgé de 19 ans : "Tu as des poils pubiens ou pas encore ?". L'Anglais n'a pu retenir son fou rire.

Lando Norris, McLaren et Daniel Ricciardo, Renault F1 Team, rigolent en conférence de presse

Lando Norris, McLaren et Daniel Ricciardo, Renault F1 Team, rigolent en conférence de presse

Photo de: Mark Sutton / Motorsport Images

Daniel Ricciardo, Renault F1 Team et Lando Norris, McLaren, rigolent en conférence de presse

Daniel Ricciardo, Renault F1 Team et Lando Norris, McLaren, rigolent en conférence de presse

Photo de: Mark Sutton / Motorsport Images

Cependant, trop de boutades et autres farces peut donner l'impression d'un manque de sérieux. Ricciardo, lui, veut se montrer très clair. "C'est quelque chose que je veux répéter à tous les téléspectateurs, en particulier à tous les fans de McLaren : cela ne va pas être un spectacle humoristique", insiste-t-il au micro de Sky Sports. "J'y vais avec sérieux, j'y vais pour améliorer la voiture. Ma personnalité ne va pas changer, je prends du plaisir à faire ce que je fais… Mais je n'y vais certainement pas pour former un couple de mèmes [avec Norris], quelle que soit la manière dont c'est décrit de nos jours !"

Lire aussi :

Le son de cloche est similaire du côté de Lando Norris, qui a dû adapter son comportement en ligne pour se donner une apparence plus travailleuse. "Dans l'ensemble, je dirais que je suis beaucoup moins blagueur sur les réseaux sociaux", explique-t-il. "C'est principalement lié à ce que je décide de poster après une course. Quand je vivais une journée difficile [en 2019], je prenais toujours ça un peu comme une blague, ou du moins je le présentais comme une blague, avec certains commentaires sur les réseaux sociaux. Mais parfois [en 2020] je me suis contenté d'écrire 'dure journée au travail, on se tourne vers la prochaine'. C'est aussi simple que ça."

"Je fais exactement la même chose [qu'en 2019] : j'allais à l'usine, je travaillais sur la course suivante et j'essayais de comprendre ce qui s'était mal passé. Mais je postais une blague sur les réseaux sociaux. Les gens adorent ça mais se disent 'oh, il ne travaille pas du tout, c'est pour ça qu'il n'est pas assez performant, il est juste trop blagueur'. J'imagine que c'est la vie, c'est ainsi que fonctionnent les réseaux sociaux, c'est l'image que les gens brossent de moi."

Norris ne va néanmoins pas remettre en question sa personnalité pour autant. "Beaucoup de gens continuent de dire que je suis trop blagueur, que je ne travaille pas assez dur, etc. Mais au sein de l'équipe, les gens savent ce que je fais, et c'est tout ce qui compte pour moi – ainsi que ce que je sais de moi-même, combien je travaille dur, les choses comme ça. Je reste le même dans le paddock, je continue de dire ce que je dis, je continue de rire – les blagues me font rire parce qu'elles sont drôles. Je n'essaie pas d'être quelqu'un de faux, quelqu'un que je ne suis pas", conclut-il.

Propos recueillis par Luke Smith

partages
commentaires

Related video

Wolff : Hamilton "n'a jamais demandé" de veto sur son équipier

Article précédent

Wolff : Hamilton "n'a jamais demandé" de veto sur son équipier

Article suivant

Un projet de nouvelle équipe F1 basée à Monaco se dévoile

Un projet de nouvelle équipe F1 basée à Monaco se dévoile
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Daniel Ricciardo , Lando Norris
Équipes McLaren
Auteur Benjamin Vinel