Formule 1
14 août
Événement terminé
28 août
Événement terminé
04 sept.
Événement terminé
11 sept.
Événement terminé
C
GP de l'Eifel
11 oct.
Course dans
17 jours
23 oct.
Prochain événement dans
29 jours
31 oct.
Prochain événement dans
37 jours
13 nov.
Prochain événement dans
50 jours
04 déc.
Prochain événement dans
71 jours
C
GP d'Abu Dhabi
11 déc.
EL1 dans
78 jours

Ricciardo : L'optimisme de Renault est porté par "des données"

partages
commentaires
Ricciardo : L'optimisme de Renault est porté par "des données"
Par :
Co-auteur: Fabien Gaillard

Daniel Ricciardo affirme qu'il y a "de la matière" derrière l'optimisme de Renault concernant le grand pas en avant qui peut être fait avec les évolutions prévues pour le Grand Prix de France.

La structure d'Enstone a connu un début de campagne 2019 difficile, impacté par des problèmes de fiabilité qui l'ont forcée à revoir à la baisse la performance de son moteur. Mais avec l'introduction d'un correctif et l'arrivée prochaine au Paul Ricard d'une série d'évolutions, l'équipe voit une chance de pouvoir revenir à l'avant de la lutte du milieu de peloton.

Lire aussi :

Daniel Ricciardo est de son côté peu enclin à croire que du mieux est garanti, mais il insiste pour dire que ses dirigeants ne se contentent pas de la Méthode Coué. Interrogé par Motorsport.com pour savoir si le GP de France peut marquer le début d'un regain de forme pour Renault, l'Australien de répondre : "Il y a de la matière derrière ça, il y a des données pour soutenir cela et ce devrait être le cas sur différents aspects."

"Mais en même temps, nous ne voulons pas mettre la charrue avant les bœufs, comme, après la Chine, en se qualifiant septième et huitième et en disant 'c'est bon, c'est notre niveau et basta'. Ça n'a pas été facile depuis, mais la réalité est que cette année, dans le milieu de peloton, c'est plus serré par rapport à ce que Renault a connu la saison passée."

Lire aussi :

"Beaucoup d'équipes ont progressé, et je pense que nous pouvons commencer à ne pas courir avec elles mais, avec un peu de chance, devant. La réalité est que ça ne va pas être aussi facile que l'année dernière et ça va prendre un peu de temps. Mais je pense que ça montre que la direction est un peu plus claire désormais, ce qui est positif."

Quant à son équipier Nico Hülkenberg, il juge encourageant que le directeur général de Renault, Cyril Abiteboul, se montre positif, tout en ajoutant que le véritable juge de paix sera la piste. "Le Paul Ricard arrive bientôt. Nous travaillons dur et il y a des choses qui vont arriver assez fréquemment désormais lors des prochains Grands Prix. S'il [Abiteboul] ressent ça, c'est encourageant, c'est positif, mais je veux le voir sur la feuille des temps. Voyons où nous en serons au Paul Ricard."

Marcus Ericsson souhaiterait pouvoir tester l'Alfa Romeo C38

Article précédent

Marcus Ericsson souhaiterait pouvoir tester l'Alfa Romeo C38

Article suivant

F1 2019 dévoile une gestion de la lumière de nuit revue

F1 2019 dévoile une gestion de la lumière de nuit revue
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de France
Pilotes Nico Hülkenberg , Daniel Ricciardo
Équipes Renault F1 Team
Auteur Jonathan Noble