Ricciardo a payé le prix d'un premier relais trop court

partages
commentaires
Ricciardo a payé le prix d'un premier relais trop court
Par : Basile Davoine
27 nov. 2016 à 16:38

Parti troisième sur la grille de départ à Abu Dhabi, le pilote Red Bull n'a finalement pas tenu son rôle de troisième homme.

Daniel Ricciardo, Red Bull Racing fête sa troisième place dans le Parc Fermé
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB12
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB12
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB12
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB12
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB12
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB12
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing

Alors qu'il avait un rôle d'arbitre tout désigné à tenir à Abu Dhabi, Daniel Ricciardo a connu une course plus difficile que prévu. Le pari de s'élancer en gommes supertendres était le bon, mais cela ne s'est vérifié que pour son coéquipier Max Verstappen, qui a poussé très loin son premier relais après un tête-à-queue survenu au départ. L'Australien, lui, est rentré bien plus tôt aux stands pour son premier arrêt, le condamnant finalement à terminer hors de la bataille pour le podium. 

"Le [pneu] supertendre est très bon, nous avons perdu un peu [de terrain] au départ, mais nous avons tenu notre rang au début", constate Ricciardo, doublé par Räikkönen à l'extinction des feux. "Nous avons vu les Ferrari avoir des difficultés en ultratendres. Avec le recul, nous aurions dû rester plus longtemps en supertendres, cela a très bien marché pour Max. Au final, nous étions proches de leur faire l'overcut, mais ça n'a pas marché, nous avons un peu tué les pneus. J'ai essayé de passer à plusieurs reprises, sans succès."

Prudence mais ambitions pour 2017

Cinquième à l'arrivée de ce dernier Grand Prix, Ricciardo reste néanmoins le troisième homme du championnat 2016. L'espoir est désormais de gravir deux marches de plus, en luttant pour le titre mondial l'année prochaine.

"Vu la saison dans son ensemble, je suis ravi, très satisfait de cette année", résume-t-il. "Il y a eu plus de hauts que de bas, des podiums, de nombreux points. Pas beaucoup de victoires, mais beaucoup de courses satisfaisantes. Je me suis mêlé à la lutte quand je le pouvais, c'était fun."

"J'espérais que 2016 soit la bonne année. Je ne vais pas me faire trop d'illusions. Si la voiture est rapide en février lors des essais, nous serons au rendez-vous ! Si j'ai l'air abattu aux essais... Bref, ça ira ! Nous savons que nous pouvons gagner du terrain au fil de l'année."

Veste Red Bull Racing 2016
Veste Red Bull Racing 2016, sur Motorstore.com
Article suivant
Hamilton n'a "rien fait de dangereux ou déloyal"

Article précédent

Hamilton n'a "rien fait de dangereux ou déloyal"

Article suivant

Vettel - "Je peux comprendre" la tactique de Hamilton

Vettel - "Je peux comprendre" la tactique de Hamilton
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP d'Abu Dhabi
Catégorie Course
Lieu Yas Marina Circuit
Pilotes Daniel Ricciardo Boutique
Équipes Red Bull Racing Boutique
Auteur Basile Davoine