Ricciardo récompensé d'un tour en stock-car en cas de podium

Le PDG de McLaren, Zak Brown, a dévoilé la récompense qu'obtiendra Daniel Ricciardo en cas de podium : un tour dans la Chevrolet Monte Carlo de son héros d’enfance, Dale Earnhardt.

Ricciardo récompensé d'un tour en stock-car en cas de podium

Cet hiver, Daniel Ricciardo a quitté Renault pour rejoindre McLaren, et ainsi tenter de faire mieux que la saison précédente, où l’Australien avait décroché deux podiums pour le Losange. Il y a deux ans, lors de ses débuts chez Renault, Ricciardo avait révélé avoir passé un pari avec son directeur d’écurie, Cyril Abiteboul. En cas d’arrivée sur le podium, le Français devrait se faire tatouer un motif choisi par son pilote. Pari remporté par Ricciardo, avec deux podiums obtenus au Nürburgring et à Imola.

Au sein de sa nouvelle écurie, c’est désormais un cadeau qui attend l’Australien en cas de top 3. Une offre formulée par Zak Brown, propriétaire d’une vaste collection de voitures de course. Une offre que Ricciardo ne pouvait refuser : le numéro 3 qu’il arbore sur sa McLaren était jadis utilisé par Earnhardt, véritable idole de jeunesse du natif de Perth.

Un tour dans la Chevrolet Monte Carlo de Dale Earnhardt, qui date de 1984, sera le cadeau de Daniel Ricciardo en cas de podium.

Un tour dans la Chevrolet Monte Carlo de Dale Earnhardt, qui date de 1984, sera le cadeau de Daniel Ricciardo en cas de podium.

Être déçu d’une septième place est bon signe

À Bahrain International Circuit, celui qui dispute sa dixième saison complète en Formule 1 fut dépassé par son coéquipier dès le départ, avant qu’un contact avec Pierre Gasly dans le quatrième tour ne vienne endommager son fond plat. Un incident qui a coûté une perte aéro "considérable" selon son écurie.

Malgré cela, Ricciardo s’est montré satisfait de son premier week-end en Grand Prix avec McLaren, alors que les raisons de son manque de rythme étaient encore inconnues à l’arrivée de la course.

Lire aussi :

"En tant qu’équipe, nous avons démarré sur une bonne note et je me sens bien", déclarait le pilote. "Si je suis septième aujourd’hui avec le sentiment d’avoir eu une mauvaise course, alors je pense que c’est un bon signe pour la suite. Le week-end était positif dans son ensemble, et du point de vue de l’écurie il s’agit clairement de points importants."

Ricciardo a également avoué se sentir mieux après ses débuts avec McLaren qu’il ne l’était il y a deux ans, quand il disputait ses premières courses avec Renault. "Je n’ai pas encore trouvé le setup que j’aime ou avec lequel je suis en confiance, mais ce n’est qu’une question de temps", ajoutait-il. "Je me sens mieux qu’il y a deux ans, lorsque je faisais mes débuts avec Renault. J’ai l’impression de toujours avoir une longueur d’avance sur les autres actuellement, mais je ne suis pas encore là où je voudrais être."

partages
commentaires

Related video

Pourquoi la "famille" passe toujours en premier chez Williams

Article précédent

Pourquoi la "famille" passe toujours en premier chez Williams

Article suivant

Le podium est encore loin pour Ferrari

Le podium est encore loin pour Ferrari
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Daniel Ricciardo
Équipes McLaren
Auteur Filip Cleeren