L'arrivée de Ricciardo, une chance pour Hülkenberg de prouver sa valeur

partages
commentaires
L'arrivée de Ricciardo, une chance pour Hülkenberg de prouver sa valeur
Par :
Co-auteur: Scott Mitchell
8 févr. 2019 à 08:07

Pour le directeur exécutif de Renault F1, Marcin Budkowski, Nico Hülkenberg "ne s'est pas reposé sur ses lauriers" la saison passée mais voit en son nouvel équipier Daniel Ricciardo "une opportunité de prouver sa valeur".

Hülkenberg détient le record du plus grand nombre de courses disputées en F1 sans avoir signé le moindre podium, mais il a battu Jolyon Palmer puis Carlos Sainz pour s'établir comme leader de Renault depuis son arrivée au sein de l'équipe d'usine en 2017. En 2019, il aura pour la première fois depuis 2010 (avec Rubens Barrichello) un vainqueur de Grands Prix à ses côtés, en la personne de Daniel Ricciardo.

"Je ne pense pas que Nico se reposait sur ses lauriers", a déclaré Marcin Budkowski. "Carlos était un bon concurrent pour lui l'an passé et nous étions très heureux de l'interaction des deux pilotes. Avoir Daniel qui arrive avec sa réputation de pilote très rapide et de dépasseur, et qui a prouvé lui-même sa valeur en tant que vainqueur de course, Nico voit ça comme une opportunité de prouver ce qu'il vaut."

Lire aussi :

"Sa réaction n'a pas du tout été du mécontentement en voyant que quelqu'un du calibre de Daniel arrivait, il en était très heureux. Il estime que c'est une belle opportunité pour lui de montrer ce dont il est capable."

Renault a publié une vidéo où Hülkenberg, en fin d'année dernière, répondait à des questions de la part des fans. Quand il lui a été demandé quelle avait été sa réaction quand il avait appris la venue de l'Australien, il a plaisanté : "J'étais dévasté. J'étais au sol. Je pleurais. Ça m'a vraiment fait mal." Puis, en riant, a ajouté : "Non, en fait j'étais OK avec ça. C'était une bonne nouvelle."

La bataille interne entre Hülkenberg et Ricciardo va probablement être l'une des choses à suivre lors de la saison 2019. Budkowski d'ajouter : "Nous allons avoir une interaction intéressante entre deux pilotes qui ne se sont jamais affrontés dans la même équipe, [et] qui sont tous les deux hautement considérés. Mais je ne m'attends pas du tout à ce qu'il s'agisse d'une relation problématique. Plutôt le contraire."

Article suivant
Diaporama - Quand les F1 se parent d'or et de noir

Article précédent

Diaporama - Quand les F1 se parent d'or et de noir

Article suivant

La livrée Ferrari sous enquête en Australie

La livrée Ferrari sous enquête en Australie
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Nico Hülkenberg Boutique
Équipes Renault F1 Team
Auteur Edd Straw
Be first to get
breaking news