Formule 1
19 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
C
GP d'Abu Dhabi
28 nov.
-
01 déc.
EL1 dans
16 jours

Ricciardo : Renault n'a pas encore tiré le potentiel de ses évolutions

partages
commentaires
Ricciardo : Renault n'a pas encore tiré le potentiel de ses évolutions
Par :
25 juin 2019 à 14:03

Daniel Ricciardo juge que Renault n'a pas extrait le "plein potentiel" de ses évolutions au Grand Prix de France, avec une conclusion optimiste : le meilleur reste à venir.

Sur le Circuit Paul Ricard, Renault F1 Team disposait de nombreuses nouvelles pièces dont un museau revu et un nouveau fond plat, mais les performances n'ont pas donné entière satisfaction. Daniel Ricciardo et Nico Hülkenberg se sont qualifiés aux huitième et 13e rangs, puis ont franchi la ligne d'arrivée septième et neuvième respectivement (avant que deux pénalités ne fassent rétrograder Ricciardo à la 11e place).

Lire aussi :

L'Australien estime donc que Renault n'a pas tiré le meilleur de ses évolutions, non seulement en raison de réglages qui n'étaient pas optimaux mais également à cause de la nouvelle surface de la piste du Castellet.

Lorsque Motorsport.com lui demande s'il est déçu que Renault n'ait pas fait un grand pas en avant avec ces évolutions, Ricciardo répond : "Franchement, je ne pense pas que nous en ayons vraiment vu le plein potentiel ce week-end. Je crois que nos réglages n'étaient pas parfaits et qu'avec le nouvel asphalte, nous n'avons pas excellé autant que possible. Il était brillant et très lisse mais avait une haute adhérence. Il était relativement unique, et je pense juste que dans l'ensemble – soyons génériques et disons que ce sont les réglages – nous aurions pu faire mieux."

"On verra en Autriche, mais je reste optimiste : ça devrait aller pour nous. Mais en effet, McLaren a tiré son épingle du jeu sans évolutions, donc il nous reste clairement du pain sur la planche."

Daniel Ricciardo, Renault F1 Team
Nico Hulkenberg, Renault F1 Team

Quant à Nico Hülkenberg, qui a hérité de la huitième place grâce à la pénalité de Ricciardo, il se montre plutôt encouragé par les nouveautés montées sur la R.S.19. "Je pense que nous en avons tiré quelque chose, sans aucun doute", estime l'Allemand. "Il reste du travail à réaliser, c'est une tâche en cours. Après un tel week-end, avec une vraie course, il y a beaucoup d'informations qui peuvent nous être utiles et nous pouvons en tirer de plus en plus lors des semaines à venir."

Enfin, lorsqu'il lui est demandé après la course s'il a été surpris par le rythme de McLaren, Hülkenberg répond : "Oui, très mauvais aujourd'hui. Vraiment. Nous en avons battu une [celle de Lando Norris, en proie à des soucis techniques, ndlr]. Carlos [Sainz] n'était pas loin devant, seulement quelques secondes. Vu le rythme de vendredi et celui d'hier, nous craignions de ne pas pouvoir nous battre avec eux. Nous avons à nouveau été en mesure de le faire. J'en attendais davantage d'eux."

Propos recueillis par Jonathan Noble

Article suivant
McLaren va construire une nouvelle soufflerie à Woking

Article précédent

McLaren va construire une nouvelle soufflerie à Woking

Article suivant

Russell se félicite d'un dépassement "courageux" sur Kubica

Russell se félicite d'un dépassement "courageux" sur Kubica
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de France
Pilotes Daniel Ricciardo Boutique
Équipes Renault F1 Team
Auteur Benjamin Vinel