Ricciardo s'offre Vettel une dernière fois en qualifications

Cinquième de la séance de qualifications du Grand Prix d'Abu Dhabi, Daniel Ricciardo n'est certes pas le "best of the rest" aujourd'hui, mais il demeure le mieux placé des pilotes ne disposant pas d'un moteur Mercedes dans le dos

Cinquième de la séance de qualifications du Grand Prix d'Abu Dhabi, Daniel Ricciardo n'est certes pas le "best of the rest" aujourd'hui, mais il demeure le mieux placé des pilotes ne disposant pas d'un moteur Mercedes dans le dos.

Qualifié une nouvelle fois devant son équipier Vettel, le "Ratel" a donc de quoi avoir le sourire ce soir, d'autant plus que le team se posait encore des questions concernant le comportement de la RB10 de nuit.

"Je suis vraiment content de ses qualifications. Nous savions après les EL3 que nous avions un peu de travail à faire, mais savions qu'une fois le soleil couché les températures allaient baisser; nous sommes donc restés optimistes quant au fait que nos réglages allaient mieux fonctionner dans la soirée et avons fait de bons changements en ce sens", se satisfait-il.

Ricciardo apprécie ce résultat et rappelle que Bottas et Massa ne sont pas intouchables. Au Brésil, l'Australien avait réalisé deux implacables "undercut" lors de ses arrêts, prenant la dernière place du podium à des Williams pourtant mieux qualifiées. L'histoire pourrait se répéter ici.

"Les qualifications sont le moment du weekend dont je suis le plus heureux. Nous sommes assez proches de Williams et pas si distancés d'au moins l'une des deux Mercedes, donc ce n'est pas une mauvaise séance".

Christian Horner, Directeur d'Equipe, partage la satisfaction de Ricciardo et ne manque pas de faire remarquer que le futur remplaçant de Vettel chez Red Bull a lui aussi fait un superbe travail avec sa Toro Rosso en se qualifiant septième.

"Superbe travail de la part de Daniil Kvyat également, pour avoir trois autos Red Bull P5, P6 et P7", savoure-t-il. "Ce fut une qualification serrée, avec des équipes qui s'alignent deux par deux au final. Daniel s'est pas mal approché des Williams, mais sur ce circuit, le rythme sur un tour n'est jamais notre force. Il est avec Sebastian sur la troisième ligne de la grille et nous espérons pouvoir remonter à partir de là".

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Daniel Ricciardo , Daniil Kvyat
Équipes Toro Rosso , Mercedes , Williams
Type d'article Actualités