Ricciardo - Shanghai est très agressif pour les pneus avant

partages
commentaires
Ricciardo - Shanghai est très agressif pour les pneus avant
Par : Basile Davoine
5 avr. 2015 à 08:02

Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB11 et Max Verstappen, Scuderia Toro Rosso STR10
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB11 et Max Verstappen, Scuderia Toro Rosso STR10
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB11

Discret 6e à Melbourne, puis 10e anonyme à Sepang, Daniel Ricciardo ne s'attend pas à briller aux avant-postes la semaine prochaine à Shanghai. Toutefois, l'espoir de voir le package de sa RB11 évoluer positivement, notamment sur le plan de l'unité de puissance Renault, lui permet d'aborder le troisième Grand Prix de la saison avec optimisme.

En Chine, c'est un tracé très technique mais aussi doté d'installations hors normes qui attend les pilotes. Car les infrastructures ne manquent pas d'impressionner l'Australien.

"Le paddock, c'est énorme !", confirme-t-il. "Il faut être un athlète pour en faire le tour. Quant au circuit en lui-même, je dirais qu'il est technique. Les virages 1, 2 et 3 sont très longs et techniques. Je ne crois pas qu'il y a d'autres virages comme cela au calendrier. Et c'est très, très agressif pour les pneus avant."

Le circuit de Shanghai propose également la plus longue ligne droite du championnat. Une portion qui a visiblement marqué le pilote Red Bull lors de son passage par les formules de promotion.

"J'ai entendu quelques pilotes dire que c'est assez ennuyant. Ah ! S'ils croient que c'est ennuyant dans une F1, ils auraient dû essayer de venir ici en Formule BMW", plaisante-t-il. "J'ai piloté ici plus jeune et, croyez-moi, c'est le type de ligne droite où j'aurais assurément pris un livre si j'en avais un."

L'un des défis du week-end chinois sera une fois encore de gérer au mieux les pneumatiques Pirelli, qui y subissent une dégradation généralement rapide et prononcée.

"C'est assez extrême, mais je préfère encore cela au scénario avec un pneu qui prend trois tours avant d'être prêt", relativise Ricciardo. "Le fait qu'il soit chaud tout de suite est incroyable. En qualifications, vous pilotez comme une grand-mère dans le tour de sortie, en essayant désespérément de ne pas le tuer avant le tour rapide."

Prochain article Formule 1
Barrichello - "Parmi les 7 titres de Schumacher, l’un devrait être à moi"

Previous article

Barrichello - "Parmi les 7 titres de Schumacher, l’un devrait être à moi"

Next article

Témoignage - Häkkinen revient sur son terrible accident à Adélaïde

Témoignage - Häkkinen revient sur son terrible accident à Adélaïde
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Chine
Catégorie Avant-course
Lieu Shanghai International Circuit
Pilotes Daniel Ricciardo Shop Now
Équipes Red Bull Racing Shop Now
Auteur Basile Davoine
Type d'article Preview