Ricciardo n'a pas tiré "100%" de la Renault

partages
commentaires
Ricciardo n'a pas tiré
Par :
16 mars 2019 à 12:58

Daniel Ricciardo reconnaît qu'il n'a pas tiré 100% de sa Formule 1 lors de sa première séance de qualifications en tant que pilote Renault.

Ricciardo va démarrer sa course à domicile au 12e rang, après avoir échoué à passer en Q3. L'Australien, qui accuse un retard de huit millièmes sur son équipier Hülkenberg, a déclaré que le résultat était frustrant, mais pas "si douloureux" que ça. "Un demi-dixième l'aurait rendu plus plaisant, en étant en Q3, c'était vraiment l'objectif."

"Un demi-dixième, vous pouvez trouver cela chez le pilote, donc je me critique pour la Q3 avant de critiquer la voiture. Ça a bouchonné dans le dernier virage [en fin de Q2] et il y a eu une petite bataille pour la position en piste, et tout le monde était lent, j'ai juste senti que les pneus étaient un peu froids."

Lire aussi :

"Dans le premier tour, je n'ai pas vraiment eu beaucoup de confiance au moment d'aborder le virage 1, et donc j'ai perdu du temps ici, mais avec le recul je pense qu'il y avait le grip pour aller plus vite. C'est là que j'ai perdu [la Q3]."

"Bien sûr, c'est toujours douloureux quand vous savez que vous n'avez pas vraiment tiré 100% de la voiture, mais tout va bien. Même si ce n'était pas le résultat que nous voulions, j'ai en fait été plus impressionné par la confiance avec laquelle je pouvais piloter la voiture aujourd'hui."

Concernant la course de ce dimanche, à quoi peut-il s'attendre ? "Je crois vraiment que nous pouvons être dans les points. Espérons plusieurs. Mieux que dixième, je pense que nous avons la voiture pour. [...] Si nous étions entrés en Q3, je pense que nous avions une voiture suffisamment bonne pour être P8 aujourd'hui. C'est ce que nous allons essayer d'obtenir demain."

Lire aussi :

Classées sixième et septième, les Haas semblent avoir la main sur une lutte très serrée en milieu de peloton. "Je suis frustré parce que je ne suis pas aux avant-postes de cette bataille mais je suis excité que ce soit si serré. Si vous ne tirez par le maximum [de la voiture] dans ce milieu de peloton, ça vous coûte cher, et j'ai ressenti cela aujourd'hui. C'est juste encore plus d'essence pour nourrir la flamme."

"D'après ce que je vois, Haas est la voiture à battre au milieu de peloton. Si nous avions été en Q3, je pense que nous aurions été un peu courts pour les battre également, donc je dirais qu'ils ont plus de rythme pur pour l'instant ; mais ça peut également être lié au circuit."

Article suivant
Norris et McLaren invités surprise de la Q3 à Melbourne

Article précédent

Norris et McLaren invités surprise de la Q3 à Melbourne

Article suivant

Hamilton et Vettel sous le choc de la performance Mercedes

Hamilton et Vettel sous le choc de la performance Mercedes
Charger les commentaires
Be first to get
breaking news