Ricciardo - Une victoire aussi due à la stratégie

Daniel Ricciardo a rejoint le club des vainqueurs de GP en signant son premier succès F1 hier, sur le tracé de Montréal

Daniel Ricciardo a rejoint le club des vainqueurs de GP en signant son premier succès F1 hier, sur le tracé de Montréal. Une victoire acquise grâce à des nerfs d’acier, et après avoir exécuté deux dépassements de prime importante dans les derniers kilomètres sur Sergio Pérez et Nico Rosberg.

Avant cela, l’Australien avait parfaitement déroulé sa stratégie, et pris le meilleur sur les Williams et son Quadruple Champion du Monde de coéquipier. Le niveau d’adrénaline était élevé pour celui qui a été tant acclamé par son team qu’il a pris la décision de ne pas prendre son vol retour pour l’Europe, et de célébrer comme il se doit ce succès en ville !

Le GP du Canada était la première opportunité de victoire en F1 pour Ricciardo, et l’occasion a été magistralement saisie.i

« C’est ce qui me ravit le plus, en fait ! », se félicite-t-il, sourire aux lèvres, pour Red Bull.com. « Nous avions une opportunité et nous avons été en mesure de la saisir. Mercedes ont été si forts cette saison ; mais ils ont eu une mauvaise journée. Vers la fin, je pouvais apercevoir Rosberg dès que Pérez sortait de la trajectoire. Je savais qu’il était le leader, et qu’il n’y avait que quelques tours à parcourir…et c’était le moment pour nous. Je suis incroyablement ravi d’avoir tiré le meilleur parti de cette situation. Une fois Pérez passé, je savais que nous allions gagner. J’en étais simplement convaincu ! »

Sixième au départ, Ricciardo a été l’un des premiers à passer aux stands.

« C’était tactique. Nous tentions de prendre le meilleur sur Felipe Massa devant. La Williams souffrait un petit peu plus que nous avec les pneus mais essayait de rester en piste. Nous n’avions pas ce qu’il fallait pour les passer en piste et le team m’a donc appelé. La stratégie était géniale ».

Autant que les problèmes de Mercedes, la phase cruciale de la course a peut-être été la seconde valse d’arrêts aux stands pour Daniel. 7ème derrière Valtteri Bottas et avec Vettel toujours devant, Ricciardo a fait le ménage en sortant de son dernier pitstop.

« Valtteri s’est arrêté pour tenter de dépasser par les stands. J’aurais répondu au tour suivant, mais Seb avait la voiture de tête et a pris cette option. Je suis passé un tour plus tard. Je pense que j’au juste fait un tour d’entrée très propre et que je suis bien ressorti une fois que les gars m’ont réalisé un pitstop phénoménal. Je pense que Seb a dû rencontrer du trafic et du coup, j’ai été en mesure de le faire. Ça nous a positionnés pour la fin de la course, clairement ! »

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Felipe Massa , Nico Rosberg , Sergio Pérez , Daniel Ricciardo , Valtteri Bottas
Équipes Mercedes , Williams
Type d'article Actualités