Ricciardo, vainqueur à Spa en 2014 avec des réglages Monza!

Être au bon endroit au bon moment, tout en étant suffisamment performant pour tirer les marrons du feu : voilà ce qui a permis à Daniel Ricciardo de remporter le Grand Prix de Belgique 2014.

Le pilote Red Bull a alors magnifiquement tiré profit de l'accrochage entre Nico Rosberg et Lewis Hamilton pour prendre la tête de la course dès les premiers tours et ne plus la lâcher. Ricciardo ne manquait pas de mérite, ayant résisté au retour de Rosberg et largement dominé le reste du peloton.

C'est donc avec nostalgie que Ricciardo revient à Spa-Francorchamps un an après, bien conscient que rééditer l'exploit sera compliqué avec une RB11 moins performante que sa devancière. Le toboggan des Ardennes est pourtant son circuit préféré, et depuis bien longtemps.

"Quand j'étais petit, je jouais beaucoup aux jeux vidéos, et je choisissais toujours Spa, c'était mon circuit préféré," se souvient l'Australien. "Quand j'ai pu y courir pour de vrai, tout était aussi bien que je ne le pensais."

"Ma première course était en Formule Renault 2.0 et je me souviens encore du premier tour, j'étais impressionné en passant Eau Rouge. Remporter ce Grand Prix l'an dernier était vraiment, vraiment cool."

Quatre victoires à Spa-Francorchamps

Depuis cette première fois en FR2.0, Ricciardo a couru à Spa à de nombreuses reprises. Avec succès, par ailleurs, puisqu'il y a été victorieux en Eurocup FR2.0 et en FR2.0 WEC en 2008 et en British F3 en 2009. En Formule Renault 3.5, en revanche, Ricciardo n'y a jamais fait mieux que cinquième, alors qu'en F1, avant de s'y imposer, il a obtenu deux top 10 avec Toro Rosso.

Mais quel succès peut égaler celui remporté dans la catégorie reine du sport automobile, qui plus est avec une monoplace qui n'était pas la meilleure?

"C'était vraiment dur de piloter," révèle Ricciardo. "Nous avions très peu d'appui aérodynamique ; en gros, c'étaient les réglages de Monza! Du coup, c'était délicat, à la limite, mais fun. Essayer de garder le bon rythme quand la voiture est instable n'est pas toujours facile, mais je pense que c'était notre meilleur package pour le weekend."

Ricciardo aime Spa... mais pas la pluie!

En tout cas, si Daniel Ricciardo était un simple fan de F1 au lieu d'être pilote, c'est sans doute au Grand Prix de Belgique qu'il aimerait assister... "Mais je n'aime pas le froid. La pluie est la seule chose qui m'en découragerait. Quand il fait beau à Spa, c'est génial. C'est un vrai Grand Prix old-school pour les vrais fans de sport auto."

"L'atmosphère et les fans sont géniaux, tout comme la bière, et c'est vraiment l'endroit où aller quand on aime les frites! Le seul inconvénient, c'est qu'il va faire 30°C avec un grand ciel bleu, puis pleuvoir des trombes d'eau une minute plus tard!"

A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP de Belgique
Circuit Spa-Francorchamps
Pilotes Daniel Ricciardo
Équipes Red Bull Racing
Type d'article Actualités
Tags flashback, spa, spa-francorchamps, victoire