Ricciardo - Vettel va "trop loin" à la radio

partages
commentaires
Ricciardo - Vettel va
Jonathan Noble
Par : Jonathan Noble
4 nov. 2016 à 08:00

Sebastian Vettel n'a pas manqué de se faire remarquer par des accès de colère à la radio lors du Grand Prix du Mexique. Daniel Ricciardo, qui a été le coéquipier du quadruple champion du monde en 2014, est étonné par l'évolution de son comportement.

Sebastian Vettel, Ferrari SF16-H
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB12, Max Verstappen, Red Bull Racing RB12
Sebastian Vettel, Ferrari lors de la conférence de presse de la FIA
Sebastian Vettel, Ferrari sur la grille
3e Daniel Ricciardo, Red Bull Racing
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB12
Sebastian Vettel, Ferrari SF16-H
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB12

Après avoir qualifié Fernando Alonso d'"idiot" et Carlos Sainz et Felipe Massa de "stupide"Sebastian Vettel a créé la polémique par des propos particulièrement injurieux à l'égard de Charlie Whiting, directeur de course de la Formule 1.

Selon Daniel Ricciardo, Vettel est frustré par son manque de réussite cette saison. La Ferrari SF16-H ne lui a pas permis de jouer le titre mondial, et l'Allemand a commis des erreurs inhabituelles de sa part, se retrouvant même concurrencé par un Kimi Räikkönen qu'il avait outrageusement dominé l'an passé.

"Je sens vraiment qu'il est un peu plus frustré cette année", estime Ricciardo. "Il a montré par le passé qu'il pouvait être expressif, mais cette année, il a l'air de l'être un peu plus."

"Sur le coup, c'est facile d'appuyer sur le bouton radio et de se mettre à dire plein de choses, mais nous savons tous que ça peut être diffusé. Croyez-moi, je pourrais souvent en dire le double, mais j'attends, j'en garde un peu pour moi et ensuite, j'appuie sur le bouton radio."

"C'est clair qu'il est frustré par le déroulement de cette saison. Il a peut-être pensé qu'ils avaient une chance de se battre contre Mercedes, mais il en a été autrement. Il y a des choses que nous avons vues par le passé, mais là, ça ne lui ressemble pas vraiment. Il va sûrement un peu trop loin."

Indulgence ou non ?

D'après Ricciardo, les pilotes devraient faire preuve de jugeote en choisissant les sentiments qu'ils choisissent d'exprimer à la radio, puisque rien ne les empêche d'évacuer leur frustration vocalement sans que leurs propos ne soient entendus par quiconque.

"D'un côté, on peut dire que c'est dans le feu de l'action et se montrer un peu indulgent. Si l'instinct est d'appuyer sur le bouton radio et de commencer à déverser tout un tas de trucs, alors il faut être plus raisonnable."

"Il n'y a pas besoin de tout communiquer. On peut jurer dans son casque, puis s'exprimer quelques minutes plus tard quand on est un peu plus détendu."

Avec Jonathan Noble

 

Miniature Amalgam 1:8 - Red Bull RB6 de Sebastian Vettel, GP d'Abu Dhabi 2010
Miniature Amalgam 1:8 - Red Bull RB6 de Sebastian Vettel, GP d'Abu Dhabi 2010
Prochain article Formule 1
Brawn - "Il y a des signes encourageants" pour Schumacher

Previous article

Brawn - "Il y a des signes encourageants" pour Schumacher

Next article

L'humeur de Cirebox - Vettel est Charlie !

L'humeur de Cirebox - Vettel est Charlie !