Formule 1
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé

Rich Energy embarque McLaren dans des rumeurs de sponsoring

partages
commentaires
Rich Energy embarque McLaren dans des rumeurs de sponsoring
Par :
2 nov. 2019 à 08:35

McLaren a tué dans l'œuf toute possible rumeur pouvant émaner d'un tweet hors de son contrôle posté cette semaine par Rich Energy, dans lequel la société de boissons énergisantes s'est autorisée à teaser un fantasque deal avec l'équipe de Woking.

Un tweet émis par l'ex-sponsor de Haas F1 Team ne s'embarrasse pas des manières habituellement empruntées dans le milieu des relations presse. Mettant en scène une photo du motorhome de l'équipe américaine, Rich Energy s'est aussi permis d'embarquer McLaren et son partenaire moteur Renault dans des références par le biais de hashtags.

Zak Brown, PDG de McLaren, s'est avoué pris par surprise après un tel tweet, et a eu tôt fait de nier toute possible implication future de l'équipe avec Rich Energy et sa flamboyante incarnation, William Storey. "Pas du tout", a martelé Brown lorsqu'il lui a été demandé dans le paddock d'Austin si des discussions avaient eu lieu entre les deux parties. "Je ne parlerai pas avec eux ! Je pense qu'il s'agit d'une tentative pour se faire de la publicité."

 

Lire aussi :

Lancé sur le sujet du sponsoring de l'équipe McLaren, Brown a poursuivi en expliquant ne pas s'attendre à disposer de sponsors supplémentaires en 2020, malgré la fin attendue de l'accord avec le géant pétrolier Petrobras en raison de l'intervention d'une autre figure en la personne du président brésilien, Jair Bolsonaro.

Brown a aussi jugé utile de rappeler que l'entente entre Alfa Romeo et Huski Chocolate (par ailleurs sponsor de McLaren à l'année) n'était une opération que sur une unique course, aux États-Unis, et qu'il n'existait pas de signes attestant d'une possibilité de passage permanent de la société chez Alfa Romeo. "Nous avons un contrat à long terme avec eux", a-t-il ajouté. "Finn Rausing [co-propriétaire d'Alfa Romeo F1] et le propriétaire de Huski viennent du même pays [la Suède, ndlr] et font du business ensemble. Ils ont beaucoup de monde ici ce week-end et désiraient de l'exposition supplémentaire."

Lire aussi :

 

Article suivant
Permis de construire obtenu pour la nouvelle usine Racing Point

Article précédent

Permis de construire obtenu pour la nouvelle usine Racing Point

Article suivant

Hamilton assure ne pas avoir encore atteint son "pic"

Hamilton assure ne pas avoir encore atteint son "pic"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP des États-Unis
Équipes McLaren Boutique , Haas F1 Team
Auteur Guillaume Navarro