L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica
Prime
Formule 1 Interview

L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica

Par :

Quand on regarde la deuxième carrière de Robert Kubica en Formule 1, la tristesse peut vite prendre le dessus. Mais dans un tel contexte, les performances et les résultats ne sont pas ce qu'il y a de plus important…

Tant que l'on n'a pas pris le temps de discuter avec lui, il est difficile de mesurer pleinement ce que Robert Kubica a traversé ces dix dernières années. Même après, même avec l'écoute la plus compatissante possible, on ne peut pas vraiment savoir comment il a fait, comment cet homme s'est sorti du désespoir, jusqu'à revenir sur un circuit de Formule 1. La seule personne qui le sait vraiment, c'est lui-même. C'est d'autant plus évident lorsqu'il évoque, avec une sincérité rafraîchissante, comment il a remonté la pente depuis l'accident de rallye qui, en 2011, a stoppé sa carrière prometteuse et failli lui coûter la vie.

Nous étions réunis pour parler de son job de réserviste chez Alfa Romeo et de ses récentes piges en Grand Prix, lorsqu'il a remplacé Kimi Räikkönen aux Pays-Bas et à Monza. Mais la discussion a pris un tournant inattendu lorsque nous lui avons demandé de comparer le pilote qu'il est aujourd'hui à celui qu'il était avant son accident. Ce qui suit est un aperçu fascinant du pouvoir qu'a la détermination d'un homme et sa volonté de réussir.

partages
commentaires

Ferrari a conclu ses 800 km d'essais à Fiorano

La Scuderia Ferrari a terminé ce vendredi sa session de trois journées d'essais sur son circuit de Fiorano.

Ces changements que la FIA envisage après la polémique d'Abu Dhabi

Alors que la FIA enquête sur la fin de course du GP d'Abu Dhabi 2021, Peter Bayer, nouveau responsable monoplaces de la fédération, a livré quelques pistes de réflexion pour améliorer le travail de la direction de course à l'avenir.

L'avenir de Michael Masi "pas encore décidé" par la FIA

Responsable monoplaces de la FIA et chargé de réfléchir à l'avenir de la discipline après la controverse du Grand Prix d'Abu Dhabi 2021, Peter Bayer a expliqué que l'avenir de Michael Masi en tant que directeur de course n'avait pas été décidé.

L'enquête FIA pas accélérée malgré un Conseil Mondial extraordinaire

En dépit de la convocation d'une session extraordinaire du Conseil Mondial du Sport Automobile (CMSA), une accélération de l'enquête sur le Grand Prix d'Abu Dhabi 2021 de F1 n'est pas attendue.

Mazepin vise à améliorer ses relations avec les employés Haas

Parmi les nombreux points que Nikita Mazepin doit améliorer cette saison, le pilote Haas se concentre sur les relations avec les membres de l'équipe américaine.

Honda devrait finalement produire les moteurs Red Bull jusqu'en 2025

Alors qu'officiellement, Honda a quitté la Formule 1 fin 2021 en tant que motoriste, le conseiller Red Bull Helmut Marko a révélé que la firme japonaise allait continuer à produire des moteurs F1 jusqu'en 2025.

O'Ward trouve "ridicule" de ne pas avoir la Super Licence

Pato O'Ward a un rêve, courir en Formule 1, mais les règles de Super Licence risquent de se dresser en travers de son chemin.

Räikkönen débarrassé des "conneries qui circulent" en F1

Kimi Räikkönen vient de mettre un terme à sa carrière en Formule 1, et le paddock ne va pas lui manquer.

Williams va courir à Djeddah "comme Sir Frank aurait aimé"
Article précédent

Williams va courir à Djeddah "comme Sir Frank aurait aimé"

Article suivant

Moteur (quasi) neuf ou pas, Brundle ne voit pas Hamilton dominer

Moteur (quasi) neuf ou pas, Brundle ne voit pas Hamilton dominer
Charger les commentaires