Formule 1
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé

Grosjean ne digère pas l'accrochage avec Magnussen

partages
commentaires
Grosjean ne digère pas l'accrochage avec Magnussen
Par :
8 juil. 2018 à 16:46

Si c'est une collision avec Carlos Sainz qui a mis un terme à sa course en Angleterre, Romain Grosjean ne digère pas son accrochage avec Kevin Magnussen au premier tour.

Kevin Magnussen, Haas F1 Team VF-18, devant Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-18, et Charles Leclerc, Sauber C37, et derrière, Sergio Perez, Force India VJM11, bloque ses roues derrière Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team R.S. 18
Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-18
Romain Grosjean, Haas F1 Team
Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-18
Romain Grosjean, Haas F1 Team, rencontre les invités avec son ingénieur Ayao Komatsu
Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-18
Romain Grosjean, Haas F1 Team, pose avec des militaires
Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-18

Alors qu'elle dispose de la quatrième meilleure monoplace sur la plupart des circuits, l'écurie Haas peine décidément à concrétiser. À Silverstone, les VF-18 monopolisaient aisément la quatrième ligne de la grille de départ, et pourtant, à l'arrivée, Kevin Magnussen n'est que neuvième, tandis que Romain Grosjean n'a même pas franchi le drapeau à damier.

Au premier tour, alors que tous les regards étaient tournés vers Lewis Hamilton et Kimi Räikkönen, les pilotes Haas se sont également accrochés, Grosjean commettant un léger blocage de roue et percutant son coéquipier. Tous deux sont sortis de piste, au grand dam du Français, qui s'est alors retrouvé 13e, le Danois dixième.

"C'est le gros point négatif de la course, ça ne devrait pas arriver", déclare Grosjean. "Nous devons étudier ce que nous pouvons faire pour éviter ça. Nous avons la quatrième voiture la plus rapide et nous ne parvenons pas à finir septième et huitième. Nous devons comprendre cet incident pour qu'il ne se reproduise pas. La course était compromise, à partir de là."

Le pilote Haas est ensuite parvenu à remonter à la 11e place, mais lorsque Carlos Sainz a tenté de lui faire l'extérieur dans Copse, les deux monoplaces se sont touchées, un contact qui les a expédiées dans le mur ; ce virage se passe désormais à 300 km/h.

"Il y avait beaucoup de vent et la piste était très chaude, les pneus glissaient beaucoup. C'était une course dure, mais je suis déçu car nous aurions pu marquer des points. C'est dommage, cet accrochage avec Carlos", conclut Grosjean.

Article suivant
Accrochages délibérés ? Vettel juge "stupides" les accusations de Mercedes

Article précédent

Accrochages délibérés ? Vettel juge "stupides" les accusations de Mercedes

Article suivant

Lauda : Un accident "injuste" qui n'a rien de "drôle"

Lauda : Un accident "injuste" qui n'a rien de "drôle"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Grande-Bretagne
Lieu Silverstone
Pilotes Romain Grosjean Boutique , Kevin Magnussen
Équipes Haas F1 Team
Auteur Benjamin Vinel