Romain Grosjean a répondu à vos questions !

partages
commentaires
Romain Grosjean a répondu à vos questions !
26 mai 2017 à 17:30

Romain Grosjean a répondu aux questions des lecteurs de Motorsport.com France dans le paddock de Monaco. Découvrez ses réponses ci-dessous !

GP1 : Salut ! Ma question concerne la mise au point de votre monoplace lors des 3 séances d'essais. Quels sont les étapes pour ajuster le setup de la voiture et dans quel ordre ? Bonne chance pour la suite !

Romain Grosjean : En fait, la première séance sert surtout à prendre ses marques, la deuxième séance effectivement à faire un peu de réglage. Après, la journée de repos le vendredi, on analyse un petit peu plus, on essaie les dernières petites mises au point sur la dernière séance, et après, ce sont les qualifications. La clé, ici, c'est vraiment d'avoir la confiance dans la voiture.

NiG : Selon toi, quel serait approximativement le classement des pilotes à voiture égale et adaptée au pilote ? Et plus largement, y a-t-il d'excellents pilotes qui ne sont malheureusement jamais montés en F1 ?

Il y a certainement d'excellents pilotes qui ne sont jamais montés en F1. Il y a peut-être d'excellents pilotes qui n'ont même jamais fait du karting, par manque de moyens. Après, un classement des pilotes à voiture égale… Si on est en Formule 1, on doit estimer qu'on est le meilleur ; sinon, ce n'est pas la peine de venir ici. Je ne peux pas estimer un classement.

Si on est en Formule 1, on doit estimer qu'on est le meilleur ; sinon, ce n'est pas la peine de venir ici.

Romain Grosjean

Flow : Cette année, compte tenu de l'amélioration des moteurs, la gestion du carburant a t-elle une place aussi stratégique qu'en 2015 et 2016 ?

Salut Flow. Effectivement, les moteurs sont de mieux en mieux. Maintenant, la gestion de carburant est toujours présente, parce que les voitures ont plus de traînée aérodynamique donc plus de consommation d'essence.

Ozi78 : Romain, ne regrettez-vous pas le temps des V10, des bacs à gravier et de l'attaque totale ? 

Les V10, je n'ai jamais connu, j'ai fait du V8. Mais oui, je les regrette un peu, ils me manquent, surtout le son. Les bacs à gravier, ça dépend des virages, mais effectivement, ça réglait les problèmes de couper la piste ou pas. L'attaque totale, on n'est pas loin aujourd'hui, on se rapproche, donc ça, c'est mieux. Mais on a encore un petit peu de chemin à faire.

Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-17

Messias : Après une première saison convaincante, Haas semble afficher à peu près le même niveau et s'établir durablement en F1 comme une équipe à la porte des points. Quel est le plan pour passer à l’échelon supérieur, et à quelle échéance ce plan débutera ?

L'échéance, je ne sais pas. Clairement, l'équipe est en train de grandir et de s'améliorer, mais ça prend du temps. La F1 est le summum du sport automobile mondial, ce n'est pas simple de trouver les bons réglages. Après, je pense que l'équipe est meilleure cette année que l'an dernier.

OldSchoolF1fan : Quels sont les points les plus importants/urgents à améliorer chez Haas ?

Il faut qu'on travaille sur la réactivité des problèmes et comment essayer d'avoir un petit peu plus de constance dans nos résultats.

Ph.D. BLACKSAD #2 : À quoi ressemble le Shield ? Est-ce pire que le Halo ou l'Aeroscreen ?

Pour moi, il n'y a besoin d'absolument rien. Il faut qu'on règle d'autres problèmes avant de mettre un Shield, un Aeroscreen ou un Halo. De toute façon, ça va à l'encontre de ce qu'est la Formule 1.

Mlg : On nous parle beaucoup de Halo, de Bouclier. Mais au sein des pilotes, quelles sont actuellement les préoccupations qui reviennent le plus dans vos discussions en matière de sécurité ?

Elles sont diverses. C'est vrai qu'on a beaucoup parlé de Halo et de Bouclier. Pour moi, j'aimerais faire en sorte que les murs soient encore meilleurs, absorbent plus l'énergie. On a vu le crash de Sébastien Bourdais aux qualifications de l'Indy 500, un mur qui absorbe plus d'énergie pour qu'il n'ait pas de fractures aux hanches ni au bassin aurait été, pour moi, une bonne chose.

AlwaysF1 et Mlg : En tant que nouveau directeur du GPDA, pouvez-vous avoir une influence sur les choix de la FIA concernant le règlement sportif, comme par exemple remettre des graviers dans les zones de dégagement au lieu de transformer les circuits en parking ? Sentez-vous que cette association a encore un vrai poids vis-à-vis des nouveaux propriétaires de la F1 vu que la volonté d'attractivité médiatique et de spectacle est parfois opposée à la sécurité ?

Non, on n'a pas de rôle là-dedans et on doit militer pour la sécurité. La GPDA a aujourd'hui quasiment plus de poids que jamais et je pense qu'on est sur une bonne phase avec elle.

Katsuo555 : Bonjour Romain, as-tu gardé de bons contacts avec les personnes de chez Renault F1 ? Un retour chez Renault de ton côté est-il envisageable ? Si oui, penses-tu que cela soit réalisable à court terme ? Je te souhaite le meilleur pour cette saison !

Un retour chez Renault, pourquoi pas un jour. Maintenant, je suis plutôt bien dans l'équipe où je suis. On travaille bien et je suis fier de faire partie de l'aventure Haas.

Nohu : On parle beaucoup de ton souhait d'aller chez Ferrari, et ce serait une bonne chose de te voir dans une auto de pointe, mais McLaren n'est-elle pas une option envisageable si Fernando quitte l'équipe ? McLaren reste un top team et Honda redressera la barre tôt ou tard.

C'est une bonne question. J'ai envie d'être Champion du monde et c'est vrai qu'un jour, il me faudra la voiture pour faire ça. On verra le temps venu.

Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-17, Fernando Alonso, McLaren MCL32

Jdf : Je suis actuellement en école d'ingénieurs et j'ai pour projet de travailler dans une écurie de F1 une fois mes études finies. Auriez-vous des conseils ou des pistes à me donner qui pourraient m'aider dans ce projet ?

Malheureusement, je n'ai pas trop de conseils ou de pistes. Essayez peut-être de commencer sur de la F2, et ensuite de trouver une place en F1, ou alors allez en Angleterre.

Bloupi : Bonjour Romain. McLaren propose à des jeunes gens issus de l'univers du gaming de devenir leur pilote de simulateur via un concours, est-ce que tu penses que des gamers peuvent vraiment jouer un atout en tournant dans le simulateur ? Ont-ils les mêmes compétences qu'un jeune faisant carrière en sport automobile ? Merci pour tes réponses et bon GP à toi.

Le simulateur ne sera jamais complètement comme la piste. On essaie de s'en rapprocher un maximum, mais ce n'est pas forcément le plus simple. Donc ce n'est pas bête d'utiliser des gamers pour arriver à ses fins.

GW19#Vettel : Romain, l'entraînement avec un "home-simulateur" personnel (semi-professionnel) est-il réellement bénéfique à l'apprentissage et à l'amélioration du pilotage ? Cela peut-il aider à dompter une voiture de course ou même de série sur piste sans aucune expérience réelle préalable ?

Non aux deux questions. Les simulateurs sont tellement poussés qu'un simulateur à la maison ne sera jamais assez proche. Même les simulateurs qu'on a dans les équipes ne sont pas forcément aussi bons que ce qu'on voudrait.

Paulo : Quelle est pour toi la plus belle course de ta carrière, toutes catégories confondues ?

Impossible de répondre. J'ai déjà 110 GP en F1 et je ne sais combien de courses avant, donc je ne sais pas.

Je ne ressemble plus à un squelette sur pattes !

Romain Grosjean sur son poids

Axel et ration : Une journée type de pilote en dehors des courses et du sport, ça ressemble à quoi ? C'est quoi le planning hebdomadaire typique d'un pilote de F1 ? Le travail occupe combien de temps dans une journée et une semaine ? Vous avez combien de semaines de vacances par an ? Merci pour prendre le temps d'échanger avec tes fans en France sur Motorsport ! Et bonne saison !

Je prends en général un mois de vacances par an : deux semaines en été, deux semaines en hiver. Après, il y a les journées de repos après les Grands Prix. Une journée ressemble à beaucoup d'entraînement physique, de la récupération, des étirements, des meetings avec les sponsors et les médias, du travail avec la psychologue et de l'amélioration de l'acuité visuelle avec neurovision.

Axel Vandamme : Combien de kilos avez-vous perdu pour la F1 ?

Cette année j'en ai pris trois, parce que le règlement a permis un peu plus de poids, donc ça y est, je ne ressemble plus à un squelette sur pattes !

Rama : Combien de casques utilises-tu pendant une saison de F1 ? Qu'est-ce qu'ils deviennent ensuite ? En aurais-tu un en trop à me donner ? (on ne sait jamais, il faut tenter sa chance !)

Il faut tenter sa chance oui, bien essayé ! Malheureusement, je n'en ai pas à donner, j'en garde toujours pour la charité, j'en garde pour mon père, j'en garde un pour moi, pour les sponsors, pour l'équipe, donc finalement, ça part relativement vite.

Le casque de Romain Grosjean, Haas F1 Team

Merci à tous d'avoir envoyé vos questions, il y en a eu des centaines et nous n'avons malheureusement pas pu toutes les poser. Merci à Erwin Jaeggi qui a collecté les réponses de Romain Grosjean à Monaco.

Prochain article Formule 1
Pirelli : Le pneu ultratendre peut faire l'intégralité du GP de Monaco

Previous article

Pirelli : Le pneu ultratendre peut faire l'intégralité du GP de Monaco

Next article

GP de Monaco - Les 25 meilleures photos de jeudi

GP de Monaco - Les 25 meilleures photos de jeudi

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Romain Grosjean
Équipes Haas F1 Team
Type d'article Interview