Grosjean, une série noire à la Djokovic

partages
commentaires
Grosjean, une série noire à la Djokovic
Par : Benjamin Vinel
14 août 2018 à 07:00

Romain Grosjean compare son récent passage à vide à celui connu par Novak Djokovic en tennis.

Romain Grosjean a connu un début de saison 2018 particulièrement difficile. Doté d'une Haas VF-18 considérée comme la quatrième force du plateau, Grosjean a connu une série de malchance et d'impairs et, à l'issue des huit premiers Grands Prix, faisait partie des deux seuls pilotes à ne pas avoir marqué le moindre point.

Lire aussi :

Depuis, le Français a rectifié le tir avec une belle quatrième place au Grand Prix d'Autriche, suivie par deux autres entrées dans le top 10 en Allemagne et en Hongrie. Grosjean a ainsi engrangé 21 unités lors des quatre dernières courses, une de moins que Daniel Ricciardo, et davantage que tous les autres pilotes de milieu de tableau. Ce retour en force, il le compare à celui du tennisman Novak Djokovic, qui a un temps chuté à la 21e place du classement ATP avant de remporter la dernière édition du tournoi de Wimbledon.

"Ça a été dur", reconnaît Grosjean pour Motorsport.com. "J'ai beaucoup été critiqué par les médias, et il faut juste retrouver la place que l'on croit mériter et ce que l'on sait faire. Dans la vie, il y a diverses raisons pour lesquelles on peut être en difficulté."

"Regardez Djokovic, il est numéro 1 mondial, et il a connu deux années difficiles avant de remporter Wimbledon à nouveau, c'est beau à voir. Il n'a pas perdu son tennis, il n'a pas perdu sa forme, il était juste différent. Ça arrive. J'ai eu de la malchance, des mauvais moments et encore plus de malchance, c'était dur de remonter la pente."

 

Photo de:

 

Photo de:

Grosjean a en effet connu de nombreux incidents. Il jouait le top 5 en Australie lorsqu'il a été – comme son coéquipier Kevin Magnussen – contraint à l'abandon par une roue mal serrée, était sixième lorsqu'il a perdu le contrôle de sa monoplace sous Safety Car à Bakou et a provoqué un carambolage au départ du Grand Prix d'Espagne, sans oublier une casse moteur en qualifications à Montréal, entre autres.

"Cette année n'a pas bien commencé et ne s'est pas bien passée ensuite, et j'ai peiné à retrouver mon niveau de performance", poursuit le pilote Haas. "Parfois, les choses ne vont pas dans votre sens, parfois le sentiment n'est pas ce qu'il devrait être. Parfois, il faut juste reprendre ses esprits et s'y remettre. J'espère avoir retrouvé ce dont je sais être capable, et si c'est le cas, les choses viendront à moi, comme à Hockenheim." En Allemagne, Grosjean s'est classé sixième en qualifications comme en course.

Propos recueillis par Ben Anderson

Prochain article Formule 1
Bilan mi-saison - Des victoires et des questions pour Red Bull

Previous article

Bilan mi-saison - Des victoires et des questions pour Red Bull

Next article

Stroll et la relation "amour-haine" avec la F1

Stroll et la relation "amour-haine" avec la F1
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Romain Grosjean Shop Now
Équipes Haas F1 Team
Auteur Benjamin Vinel
Type d'article Actualités