Ron Dennis : "BMW a compromis nos chances de victoire !"

Avec ses deux pilotes dans le top 3, on aurait pu croire le patron des Flèches d'Argent satisfait du bilan de cette course à Melbourne, surtout après une année 2006 calamiteuse

Avec ses deux pilotes dans le top 3, on aurait pu croire le patron des Flèches d'Argent satisfait du bilan de cette course à Melbourne, surtout après une année 2006 calamiteuse.

Pourtant, malgré une Ferrari qui semblait inatteignable, le directeur de McLaren Mercedes ne décolère pas et accuse les BMW d'être responsable de ce résultat pourtant flatteur.

Dénonçant une stratégie inattendue et très perturbatrice, Ron blâme l'écurie allemande qui aurait selon lui faussé le départ de la course, avec on le rappelle un départ canon ainsi qu'un arrêt prématuré au 16ème tour pour Nick Heidfleid.

"La victoire fut compromise dès le départ par la stratégie étrange de Nick. Tout a été faussé dès le commencement de la course" attaque Dennis.

Le patron de l'écurie de Woking a décidément la critique facile.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Équipes McLaren , Mercedes , Ferrari
Type d'article Actualités