Ron Dennis considère la McLaren MP4-30 comme un "chef-d'œuvre"

Depuis sa première apparition en piste à Jerez il y a deux semaines, on sait que la nouvelle McLaren conçue à Woking est en grande partie le fruit d'une prise de risque technique

Depuis sa première apparition en piste à Jerez il y a deux semaines, on sait que la nouvelle McLaren conçue à Woking est en grande partie le fruit d'une prise de risque technique. La finesse de la monoplace à l'arrière avec un concept aéro agressif nécessite la plus grande prudence pour permettre de réussir l'intégration du bloc Honda,

comme l'expliquait récemment le directeur de l'ingénierie Matt Morris

.

Si la nouvelle monoplace britannique est encore très jeune et a effectué un roulage très limité lors des premiers essais, Ron Dennis la considère déjà comme un chef-d'œuvre aérodynamique. A ce titre, le Président de McLaren a souligné l'immense contribution de l'aérodynamicien Peter Prodromou, recruté chez Red Bull Racing.

"Avec la MP4-30, nous avons pris un risque calculé", estime Dennis dans les colonnes du Corriere dello Sport. "Mais nous savons exactement ce que nous avons fait et ce que nous pouvons accomplir à l'avenir."

"L'agencement de la voiture est extrêmement compact, et avant tout nous devons faire avec les conséquences de ce choix. Mais nous avons atteint un très haut niveau avec cette voiture, et je dois remercier Peter Prodromou pour avoir créé ce chef-d'œuvre."

Derrière les choix déjà tranchés et techniquement osés, il existe également de la flexibilité pour McLaren avec sa monoplace. Ainsi, la possibilité de réintégrer les éléments aérodynamiques au niveau de la suspension arrière, déjà vus en 2014 pour générer davantage d'appui, n'est pas écartée.

Au-delà du technique, chez McLaren il faut actuellement gérer la prudence, les ambitions élevées et l'attraction que suscitent la nouvelle collaboration avec Honda ou encore le retour de Fernando Alonso. Convaincu du succès de ses troupes, Ron Dennis martèle encore une fois qu'il faudra du temps en début de saison.

"Je pense que nous comprendrons pleinement la voiture seulement après trois courses, mais nous sommes tous optimistes et nous croyons que ce sera un succès", assure-t-il.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Fernando Alonso
Équipes Red Bull Racing , McLaren
Type d'article Actualités