Ron Dennis précise la nouvelle organisation de McLaren

Deux mois après avoir repris la tête du McLaren Group en tant que PDG, Ron Dennis a expliqué sa position sur l'organisation de l'écurie McLaren en Formule 1

Deux mois après avoir repris la tête du McLaren Group en tant que PDG, Ron Dennis a expliqué sa position sur l'organisation de l'écurie McLaren en Formule 1.

Lors de l'arrivée d'Eric Boullier au poste de directeur sportif, il était clairement établi que le Français rendrait compte directement de son travail à un nouveau PDG, nommé lui exclusivement à la tête de l'écurie. A ce jour, cette personne n'a pas été recrutée et la fonction est occupée par Jonathan Neale. Ce dernier pourrait conserver ce rôle plus longtemps que prévu, si l'on en croit un Ron Dennis visiblement pas pressé et serein.

"Jonathan accepte absolument le faire d'être nommé pour un travail au jour le jour. Ce choix de personne est crucial pour l'avenir à long terme de la société et je vais prendre mon temps", a prévenu Dennis. "Et pour une décision aussi importante, ce ne sera pas ma seule décision. Je vais partager cela avec les actionnaires et les personnes clés. Ce n'est pas la première priorité sur ma liste pour le moment. Je suis à l'aise avec ce qui est en place actuellement."

Pour Ron Dennis, le fait qu'il y ait de plus en plus de courses hors Europe implique une absence fréquente du team principal à Woking, c'est pourquoi il souhaite intégrer cette nouvelle fonction avec un grand patron à la tête de l'écurie, qui se trouve hiérarchiquement au-dessus de Boullier.

Quant à sa présence sur les circuits cette saison, Dennis l'a confirmée, tout en précisant qu'il ne serait pas décisionnaire lors des week-ends de course. "Nous avons énormément de compétences et je suis pleinement impliqué en ce moment. Je ne serai pas actif sur le circuit. Je serai là-bas pour observer", a-t-il précisé.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Équipes McLaren
Type d'article Actualités