Formule 1
29 août
-
01 sept.
Événement terminé
05 sept.
-
08 sept.
Événement terminé
19 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
C
GP d'Abu Dhabi
28 nov.
-
01 déc.
EL1 dans
43 jours

Ron Dennis sur les rangs pour racheter Manor ?

partages
commentaires
Ron Dennis sur les rangs pour racheter Manor ?
Par :
23 déc. 2016 à 10:12

L'écurie Manor Racing évalue actuellement des propositions de rachat, dont une qui semble impliquer Ron Dennis, qui pourrait revenir en Formule 1 après avoir été chassé de la présidence de McLaren.

Ron Dennis, président McLaren avec les médias
Ron Dennis, président McLaren
Esteban Ocon, Manor Racing MRT05
Pascal Wehrlein, Manor Racing
Pascal Wehrlein, Manor Racing MRT05, Esteban Ocon, Manor Racing MRT05
Esteban Ocon, Manor Racing

Plusieurs pistes sont toutefois envisagées par l'écurie britannique : Ricardo Gelael, homme d'affaires (notamment patron de la branche indonésienne de KFC) et père du pilote de GP2 Sean Gelael, envisagerait de racheter l'équipe en vue notamment de pouvoir y placer son fils à l'avenir, ce dernier ne disposant par ailleurs pas de suffisamment de points pour prétendre à une Super Licence et étant donc inéligible actuellement. 

Cela pourrait permettre à Rio Haryanto de retrouver la discipline reine après l'avoir quittée en milieu de saison 2016, remplacé par Esteban Ocon, le pilote indonésien n'ayant pas eu le budget nécessaire pour terminer la saison qu'il avait commencée.

Mais Ron Dennis semble donc être lui aussi sur les rangs, par le biais d'un consortium d'entreprises. Le Britannique n'occupera bientôt plus de rôle officiel au sein de McLaren, après avoir été désavoué par ses coactionnaires, malgré ses tentatives de dernière minute pour en garder la direction.

Et parmi elles, la possibilité d'un rachat de 50% des parts de McLaren par un groupe chinois avait été évoquée. Ce n'est pas anodin car c'est bien ce groupe qui pourrait aider Dennis à racheter Manor, une opération évidemment bien plus abordable financièrement et qui lui permettrait de retrouver une position managériale en F1.

Il est à noter qu'une autre possibilité a été évoquée plus tôt : celle de Tavo Hellmund, qui avait œuvré pour le retour des Grands Prix des États-Unis et du Mexique. L'entrepreneur américano-mexicain serait à la tête d'un groupe d'investisseurs texans intéressé par le rachat de l'écurie et qui serait en discussion avec Stephen Fitzpatrick, propriétaire de Manor, depuis plusieurs mois.

Fitzpatrick a expliqué pour sa part à Abu Dhabi qu'une entente avec un acheteur avait été actée, sans en dévoiler l'identité. Et la liste des candidats potentiels s'allonge depuis.

Avec Roberto Chinchero

Article suivant
Mercedes continuera à placer l'intérêt collectif "au-dessus de tout"

Article précédent

Mercedes continuera à placer l'intérêt collectif "au-dessus de tout"

Article suivant

Retraite Rosberg - Les confidences insolites de Toto Wolff

Retraite Rosberg - Les confidences insolites de Toto Wolff
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Manor Racing
Auteur Roberto Chinchero