Rosberg - "48 heures avec des émotions incroyables"

partages
commentaires
Rosberg -
Par : Basile Davoine
30 nov. 2016 à 14:00

Dans la foulée de son premier titre mondial et des festivités qui ont eu lieu à Abu Dhabi dimanche, Nico Rosberg a étrenné ses galons de champion du monde en Malaisie, lors d'un événement organisé par Petronas, sponsor titre de Mercedes.

Les employés de Petronas accueillent Nico Rosberg, Mercedes AMG F1
Nico Rosberg, Mercedes AMG F1
Nico Rosberg, Mercedes AMG F1, Toto Wolff, directeur exécutif Mercedes AMG F1
Les employés de Petronas accueillent Nico Rosberg, Mercedes AMG F1
Nico Rosberg, Mercedes AMG F1, Toto Wolff, directeur exécutif Mercedes AMG F1
Nico Rosberg, Mercedes AMG F1, Toto Wolff, directeur exécutif Mercedes AMG F1
Les employés de Petronas accueillent Nico Rosberg, Mercedes AMG F1
Les employés de Petronas accueillent Nico Rosberg, Mercedes AMG F1
Nico Rosberg, Mercedes AMG F1
Nico Rosberg, Mercedes AMG F1, Toto Wolff, directeur exécutif Mercedes AMG F1

C'est dans les tours Petronas de Kuala Lumpur que Nico Rosberg est revenu sur son émotion après avoir enfin accompli le rêve d'une vie. Pour sa troisième année de lutte face à Lewis Hamilton, il a détrôné le Britannique, qui restait sur deux titres consécutifs.

"Les dernières 48 heures ont été pleines d'émotions incroyables, et c'était un grand moment pour moi. Je ne m'y attendais pas du tout et ça m'a complètement emporté !", admet le pilote allemand. "C'est incroyable et merveilleux à voir. C'étaient des jours plutôt intenses. Je suis assez fatigué après avoir fait la fête à Abu Dhabi et j'ai encore quelques bleus après avoir célébré ça avec mes amis. Mais c'est juste incroyable de penser que j'ai accompli ce rêve d'enfant et que je suis champion du monde."

Une vidéo émouvante

Rosberg a évoqué les années passées à tout mettre en œuvre pour parvenir à remplir son objectif, insistant sur l'importance de son entourage et sur le soutien particulier de ses parents. Ces derniers l'ont notamment surpris en lui offrant une vidéo de ses débuts en karting, non sans émotion.

"J'y travaille depuis 25 ans, c'est toute ma vie, et c'était extrêmement intense dimanche, très serré parfois, et ça aurait été vraiment effrayant de perdre le titre", souligne-t-il. "Mais c'était incroyable de partager ça avec tout le monde, particulièrement avec l'équipe. Mercedes est ma famille en F1 et nous sommes ensemble depuis le premier jour en 2010, tout comme Petronas. Et maintenant, nous sommes les meilleurs du monde."

"Mes meilleurs amis sont venus à Abu Dhabi me faire la surprise, mes parents aussi. C'est l'une des choses les plus émouvantes pour moi d'avoir accompli ce que mon père a fait il y a 34 ans. Mes parents avaient préparé une vidéo de moi lors de mes tous premiers jours en karting, que je n'avais jamais vue avant. Quand je l'ai vue dimanche soir sur les réseaux sociaux, j'ai pleuré, en pensant au soutien de mes parents pendant toutes ces années."

Malgré une rivalité parfois exacerbée, le nouveau champion du monde de F1, le 33e de l'Histoire de la discipline reine, a rendu un hommage appuyé à son coéquipier. Vaincre un triple champion du monde comme Lewis Hamilton a en effet de quoi valoriser un peu plus ce sacre.

"Je dois également quelques mots à Lewis. C'est l'un des meilleurs du monde, l'un des meilleurs de l'histoire sûrement, alors c'est incroyable de faire la course contre lui. C'est comme si on avait toujours été en compétition l'un contre l'autre, et il a toujours pris l'avantage de très peu, donc c'est génial d'enfin prendre ma revanche. J'ai un grand respect pour lui, car il fait un travail incroyable, il l'a si bien fait durant des années et il s'est battu jusqu'au dernier mètre dimanche. Ça a rendu les choses extrêmement difficiles dimanche, mais aussi encore plus belles après."

Prochain article Formule 1
Calendrier 2017 - Pas de clash entre Bakou et Le Mans

Previous article

Calendrier 2017 - Pas de clash entre Bakou et Le Mans

Next article

La désobéissance de Hamilton : un casse-tête pour Mercedes en 2017

La désobéissance de Hamilton : un casse-tête pour Mercedes en 2017

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Nico Rosberg Shop Now
Équipes Mercedes
Auteur Basile Davoine
Type d'article Actualités