Rosberg aura un moteur neuf dès vendredi

Nico Rosberg va utiliser la nouvelle spécification de son moteur dès les essais libres de vendredi, après que Mercedes a décidé qu'il était trop risqué d'utiliser son ancienne unité de puissance à la suite de vérifications techniques.

Rosberg avait dû faire une croix sur le moteur disposant des dernières évolutions après les essais libres du Grand Prix d'Italie, lorsque le système de refroidissement a provoqué un problème de contamination.

L'équipe espère pouvoir le réutiliser cette saison, mais après l'avoir démarré ce jeudi à Singapour, des doutes quant à sa fiabilité ont suffisamment inquiété l'écurie pour qu'elle décide de ne pas prendre ce risque, même en essais libres.

Mercedes travaillera pour essayer de savoir, au Japon, si les problèmes peuvent être suffisamment résolus pour que l'unité de puissance soit utilisée.

À cause de l'incertitude quant à la durabilité de ce moteur, Rosberg va commencer les essais libres avec un moteur neuf, et reconnaît le risque de dépasser le quota de quatre moteurs d'ici la fin de la saison, et donc, de pénalité.

"Nous ne sommes pas sûrs de la mesure dans laquelle cela va nous compromettre à l'avenir," admet l'Allemand. "Cela nous compromet probablement légèrement, peut-être davantage, mais nous ne le savons pas encore."

Rosberg n'abandonne pas

À cause de son abandon au Grand Prix d'Italie, où son vieux moteur a cassé à deux tours du but, Rosberg se retrouve à 53 points de son coéquipier Lewis Hamilton dans la lutte pour le titre.

Malgré cette situation, le vice-champion en titre est catégorique : il ne compte pas abandonner ses espoirs de couronne. "Vraiment pas," assure-t-il. "J'ai l'opportunité, donc je peux continuer à y croire, ou non. Et j'ai choisi de continuer à y croire, parce que cela va m'aider lors des courses à venir et historiquement, en sport, tout peut arriver."

"Il reste sept courses, c'est beaucoup de courses, donc je vais continuer à attaquer avec la voiture que nous avons et c'est possible de gagner à chaque weekend avec la voiture que j'ai. Donc je vais me concentrer sur le weekend de course, puis je verrai ce que fait Lewis."

Rosberg pense également que Singapour pourrait ne pas être une course facile pour Mercedes, sur un circuit étroit qui pourrait jouer en faveur de Red Bull.

"Il pourrait y avoir quelques surprises ici," ajoute le pilote Mercedes. "Par exemple, Red Bull, ils pourraient créer la surprise ici car ils étaient rapides en Hongrie et même à Spa dans les virages. Il faut que nous gardions l’œil sur eux et sur Ferrari."

A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP de Singapour
Circuit Singapore Street Circuit
Pilotes Nico Rosberg
Équipes Mercedes
Type d'article Actualités
Tags moteur