Rosberg - "C'est très inquiétant"

L'Allemand a réduit l'écart sur Hamilton au championnat, mais retient avant tout le week-end très difficile de Mercedes.

Nico Rosberg a beau avoir repris 12 points d’un coup à Lewis Hamilton, le pilote allemand va quitter Singapour avec un sentiment mitigé et une véritable inquiétude. Le manque de rythme de Mercedes, bien qu’il puisse être mis sur le compte des caractéristiques du circuit de Singapour, préoccupe visiblement le pilote allemand pour la suite du championnat. 

"Bien sûr, il y a le petit point positif de l'écart réduit, mais c'est surtout un weekend très décevant pour nous tous", résume Rosberg. "Être si lent tout d'un coup et ne pas le comprendre… Bien sûr, ça devrait aller mieux par la suite parce que nous étions plus rapides sur les autres circuits, mais qui sait? En tant qu'équipe, c'est très, très décevant."

"Je suis assez confiant à cause de ce que le passé nous a montré, mais aujourd'hui est très inquiétant, surtout parce que nous ne savons pas pourquoi c'est comme ça, donc qui sait si ça ne va pas continuer?"

Dans une course qu’il a débuté au sixième rang et avec une alerte technique lors de la mise en grille, Rosberg a pu surmonter les différents obstacles et notamment les deux interventions de la voiture de sécurité : "Tout a bien fonctionné pour moi, je ne vais pas dire que le gars en piste c'était parfait, mais pour moi, il l'a fait au bon moment."

La fin de course a toutefois été plus laborieuse, avec un Grand Prix qui a finalement dépassé les deux heures. 

"Ce n'était pas agréable vers la fin, c'était vraiment dur car c'était extrêmement chaud et on n'a pas le temps de se détendre car c'est virage après virage, et c'était tellement long ; deux heures et quatre minutes je crois? Je ne sais pas s'ils étaient en train de prendre un café et ont oublié le drapeau à damier, mais c'était très long."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP de Singapour
Circuit Singapore Street Circuit
Pilotes Nico Rosberg
Équipes Mercedes
Type d'article Actualités
Tags marina bay, reaction