Rosberg est sceptique au sujet du nouvel échappement

Comme annoncé et à la demande de la FIA, Mercedes a testé hier un nouvel échappement en « trompette » ou « mégaphone »pour tenter d’amplifier le son des V6 turbo

Comme annoncé et à la demande de la FIA, Mercedes a testé hier un nouvel échappement en « trompette » ou « mégaphone »

pour tenter d’amplifier le son des V6 turbo

. Dans le même temps, l’équipe allemande a bouclé un programme d’essais assez riche puisque Nico Rosberg a parcouru un total de 102 tours.

Le pilote allemand a utilisé les pneus Pirelli mediums et durs, les mêmes qui étaient proposés par le manufacturier italien le week-end dernier sur cette piste de Barcelone. Le travail s’est concentré sur l’aéro et les freins, ainsi que sur des essais de départs. Concernant le fameux échappement, Rosberg s’est montré plutôt circonspect.

« Tout le monde parle de l’échappement, mais honnêtement je n’ai pas noté de grande différence au niveau du son », a-t-il confié. « Bien sûr nous sommes heureux de tester ces choses si c’est ce que la FIA et les fans veulent. Mais peut-être que ce n’était pas la bonne solution. »

Rosberg retient surtout les domaines dans lesquels il a pu travailler pour l’équipe et dans son intérêt personnel, en vue de la lutte qui l’oppose à son coéquipier Lewis Hamilton en tête du championnat.

« L’une des tâches principales concernait le freinage. C’est un secteur dans lequel je ne me suis pas senti à l’aise à 100% cette année, donc nous évaluons en permanence des moyens pour améliorer ça. Nous avons aussi travaillé sur les départs car c’est un peu un point faible pour l’équipe cette saison. Ce n’est pas facile car c’est une procédure très sophistiquée et il y a de nombreuses pièces très complexes qui sont impliquées, comme l’embrayage. »

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Lewis Hamilton , Nico Rosberg
Équipes Mercedes
Type d'article Actualités