Rosberg : "Il me fallait encore un tour !"

Nico Rosberg, battu par Lewis Hamilton dans la lutte pour la victoire lors des trois dernières courses, avait à cœur de prendre sa revanche lors du Grand Prix d'Espagne

Nico Rosberg, battu par Lewis Hamilton dans la lutte pour la victoire lors des trois dernières courses, avait à cœur de prendre sa revanche lors du Grand Prix d'Espagne. Or, au bout des soixante-six tours de course courus sur le tracé de Catalunya, le pilote allemand a échoué à moins d'une seconde de son équipier.

Hamilton a conservé l'avantage au départ de la course et Rosberg s'est maintenu à quelques secondes de la W05 rivale. Passant les pneus durs dès le deuxième relais contrairement à son coéquipier, le vainqueur du Grand Prix d'Australie a progressivement réduit l'écart à la fin de la course, bénéficiant alors de pneus plus tendres que Hamilton, mais cela n'a pas suffi.

"Il me fallait encore un tour pour être honnête pour pouvoir vraiment tenter !" admet le pilote Mercedes. "On est toujours proches au championnat, il reste encore beaucoup de courses à parcourir, rien n'est joué ! Je vais tenter de gagner une place à Monaco, c'est l'objectif. Et pour ceux qui ne le savent pas, Eddie est mon voisin préféré à Monaco !"

Rosberg a en effet perdu la tête du championnat à l'issue de ce Grand Prix, ayant marqué 97 points contre 100 pour Hamilton. Celui qui a grandi à Monaco tentera de prendre sa revanche dans les rues de la Principauté, dans deux semaines.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Lewis Hamilton , Nico Rosberg
Équipes Mercedes
Type d'article Actualités