Rosberg laisse s'intercaler du monde entre Hamilton et lui

Nico Rosberg ne s'est pas encore approché de Lewis Hamilton lors de ce début de weekend chinois, sur le tracé de Shanghai.

Relégué tout d'abord à une demi-seconde de son équipe Hamilton en haut de la feuille des temps en EL1 sur les enveloppes Pirelli dures, l'Allemand s'est classé 5ème de la seconde séance, derrière les deux Ferrari et la Red Bull de Daniel Ricciardo, consécutivement à une erreur dans son tour lancé en tendres l'ayant vu sortir trop large dans le dernier virage.

Néanmoins, le N°6 garde confiance pour le reste du weekend.

"Nous avons une voiture incroyable", se félicite Rosberg. "Nous devons maintenant regarder où nous sommes exactement, mais sur un tour nous sommes bons, et sur un rythme de course on a l'air pas mal".

La fin de séance a donné un spectacle plutôt rare en Essais Libres : engagé sur un long relai et résolu à suivre son propre programme, Kimi Räikkönen n'a pas rendu la vue facile au pilote Mercedes, qui tentait de passer la Ferrari.

"C'était assez chaud avec Kimi, il n'a pas laissé beaucoup de place au virage n°2 mais ça c'est bien passé finalement; c'est la course!", a simplement commenté Rosberg. "Je pense que nous serons rapides demain, mais on verra".

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP de Chine
Sous-évènement Essais Libres 2
Circuit Shanghai International Circuit
Pilotes Kimi Räikkönen , Lewis Hamilton , Nico Rosberg , Daniel Ricciardo
Équipes Mercedes
Type d'article Résumé d'essais
Tags chine, essais libres, gp de chine, hamilton, mercedes, rosberg