Rosberg - "L'extase" de la bataille contre Hamilton n'est pas là

Avec une quatrième victoire en quatre courses, Nico Rosberg domine ce début de saison de la tête et des épaules, même s’il admet que sa joie de gagner est un peu tempérée par l’absence de lutte pour la victoire.

Rosberg - "L'extase" de la bataille contre Hamilton n'est pas là
Le vainqueur Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 Team W07 dans le Parc Fermé
Le vainqueur Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 Team W07 dans le Parc Fermé
Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 Team W07 devant Kimi Raikkonen, Ferrari SF16-H et Valtteri Bottas, Williams FW38
Podium : le vainqueur Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 Team, le deuxième, Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 Team, le troisième, Kimi Raikkonen, Ferrari
Podium : le vainqueur Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 Team, le deuxième, Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 Team
Podium : le vainqueur Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 Team
Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 Team W07 mène au départ

Quatre victoires, deux pole positions, 100 points et 43 d’avance sur Lewis Hamilton, son plus proche poursuivant : le début de saison est idéal pour le pilote au numéro 6, qui a de plus signé à Sotchi le premier "Grand Chelem" de sa carrière, à savoir signer la pole, le meilleur tour et gagner le Grand Prix en en menant l’ensemble des tours. "C'est quoi un grand chelem ? C'est le premier ?", s’est-il ainsi étonné au micro de Sky Sports.

Il est par la suite revenu sur sa course, très bonne mais aussi une nouvelle fois marquée par l’absence de concurrents à sa mesure pour lui contester la première place : "C'est génial. C'est spécial avec le comportement de la voiture depuis le début du week-end, j'ai pu attaquer et c'est génial, j'ai pris encore plus de plaisir."

"Je suis conscient que mon concurrent direct a eu quelques problèmes qui m'ont aidé ce week-end. Je profite du moment, j'adore gagner des courses. J'attends la suite avec impatience."

Même si Toto Wolff, le directeur exécutif de Mercedes, a assuré que Rosberg avait connu une alerte aussi sur son bloc hybride, cela ne s’est pas vraiment vu et il s’est offert le luxe d’un meilleur tour lors de l’avant dernier passage sur la ligne d’arrivée.

"Je ne sais pas, il a fallu que je change des réglages et que je baisse les réglages du moteur, mais j'avais creusé l'écart et mes pneus étaient en très bonne forme. Je les avais économisés pour attaquer à la fin."

Toutefois, malgré sa situation, il assure que le succès n’a pas la même saveur en raison des déboires de ses adversaires directs : "Une bataille avec Lewis, c'est ce que j'attends avec impatience. Cela va être dur, car il reste aussi motivé que jamais. Peut-être le verrons-nous à nouveau à Barcelone."

"Je ne peux pas dire que ça me manque car c'est génial de gagner, et c'est ça l'important, peu importe comment on gagne. Mais l'extase n'est pas là, elle est là quand je me bats face à Lewis. C'est un plus."

partages
commentaires
Button fair-play au départ et détaché à l'arrivée

Article précédent

Button fair-play au départ et détaché à l'arrivée

Article suivant

Red Bull va discuter avec Kvyat suite au "désastre" de Sotchi

Red Bull va discuter avec Kvyat suite au "désastre" de Sotchi
Charger les commentaires