Rosberg loin du duel pour la victoire en Malaisie

Il y 15 jours, en Australie, Nico Rosberg assurait en conférence de presse espérer que Ferrari monte en puissance rapidement pour offrir une bataille à Mercedes aux avant-postes.

Battu par Vettel en qualifications et troisième à l'arrivée derrière ce même Vettel et son équipier Mercedes Lewis Hamilton, l'Allemand n'a jamais été en mesure de se mêler à la lutte pour la victoire, ce dimanche, en Malaisie, et doit certainement revoir son point de vue.

Le pilote allemand est entré aux stands en début de course comme son équipier pour chausser des gommes neuves, mais n'est ensuite pas parvenu à exploiter sa stratégie pneumatique pour empêcher Vettel de réaliser l'undercut dans les stands et à prendre le dessus définitivement après son second arrêt.

Désormais à 10 points de Lewis Hamilton au Championnat du Monde des pilotes avec les trois unités concédés à Sepang, Rosberg salue la performance Ferrari du jour.

"Tout ce que je peux dire, au nom de notre équipe, c'est 'que la bataille commence, Ferrari'! Je ne connais pas tous les détails de la stratégie car c'était très complexe. Ferrari méritait de gagner et nous reviendrons à la prochaine course! La Chine est un excellent circuit pour moi donc j'ai hâte d'y être et nous y allons pour gagner! Je vais pousser Lewis dans ses retranchements, vraiment".

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP de Malaisie
Sous-évènement Après-course
Circuit Sepang International Circuit
Pilotes Lewis Hamilton , Nico Rosberg
Équipes Mercedes
Type d'article Résumé de course
Tags course, malaisie, mercedes, nico rosberg, sepang