Rosberg va aider Kubica à faire son retour en F1

Le Champion du monde en titre Nico Rosberg a rejoint le management de Robert Kubica, qui travaille sur un retour en Formule 1 du Polonais pour 2018.

Rosberg va aider Kubica à faire son retour en F1
Robert Kubica, BMW Sauber F1 Team, Nico Rosberg, WilliamsF1 Team
Nico Rosberg, Mercedes GP, Robert Kubica, Renault F1 Team
Robert Kubica, Renault Sport F1 Team RS17
Robert Kubica, Renault Sport F1 Team RS17
Robert Kubica, Renault Sport F1 Team RS17
Robert Kubica, Renault Sport F1 Team RS17
Robert Kubica

La carrière de Robert Kubica en Formule 1 s'est stoppée net en 2011 en raison d'un grave accident de rallye survenu en Italie, mais le pilote polonais fait tout ce qui est en son pouvoir cette année pour tenter de faire son retour. Il a notamment participé à plusieurs séances d'essais avec Renault. L'écurie française a un temps pensé à l'évaluer pour lui offrir un baquet la saison prochaine, avant de finalement jeter son dévolu sur Carlos Sainz, qui devrait épauler Nico Hülkenberg.

Néanmoins, le manager de Robert Kubica, Alessandro Alunni Bravi, a confié à Motorsport.com en marge du dernier Grand Prix d'Italie que son pilote n'avait "aucun doute de pouvoir piloter une F1 sans handicap", ajoutant que d'autres écuries avaient manifesté un intérêt.

Désormais, Nico Rosberg fait partie du management de Kubica aux côtés de Bravi pour tenter de réussir le pari fou d'un retour au plus haut niveau. "C'est fantastique de travailler là-dessus avec Nico", se réjouit Robert Kubica auprès de Motorsport.com. "Nous nous connaissons depuis que nous sommes enfants et il est, et sera, un grand un atout pour mon retour en F1."

Retraité de la F1 depuis décembre dernier, Nico Rosberg avait fait part il y a quelques mois de son souhait de rester impliqué en course automobile, évoquant la possibilité que cela se fasse comme conseiller ou au sein d'une équipe de management. "Robert et Lewis [Hamilton] sont les deux pilotes les plus rapides contre qui j'ai couru", estime l'Allemand. "Je suis donc très heureux de m'associer avec Robert dans son aventure pour revenir courir en Formule 1."

Toutefois, les options paraissent limitées pour que ce retour prenne forme l'an prochain, alors que le puzzle de la grille 2018 commence à se compléter. À la lumière des dernières annonces officielles ou attendues, il ne resterait plus qu'une place chez Williams, aux côtés de Lance Stroll, ou bien chez Toro Rosso et Sauber.

Propos recueillis par Ben Anderson

partages
commentaires
Renault F1 a tenté de recruter Ricciardo
Article précédent

Renault F1 a tenté de recruter Ricciardo

Article suivant

Massa ne veut pas être le dernier recours de Williams

Massa ne veut pas être le dernier recours de Williams
Charger les commentaires