Rosberg "pas très à l'aise" en qualifs

C'est avec un statut de leader au Championnat des pilotes que Nico Rosberg a abordé ce week-end de Grand Prix de Malaisie

C'est avec un statut de leader au Championnat des pilotes que Nico Rosberg a abordé ce week-end de Grand Prix de Malaisie. Comme en Australie, et conformément à ce qui a été réalisé en pré-saison, les Mercedes sont venues à Kuala Lumpur avec l'étiquette de favoris, ce qui n'a pas été démenti lors des essais libres...

Cela a d'ailleurs été confirmé lors des essais qualificatifs ce samedi. Une seconde pole position consécutive pour Lewis Hamilton et une troisième position également consécutive pour Nico Rosberg, voilà de quoi réjouir le team de Brackley.

Cela est d'autant plus réjouissant que les conditions de piste lors des qualifications étaient pour le moins mauvaises, les trombes de pluie ayant postposé le départ de la Q1 d'une cinquantaine de minutes. "Je ne me sentais pas très à l'aise sur les freinages en pneus pluie, il faudra qu'on regarde ça", relate Rosberg.

Et en effet, il faudra qu'ils regardent ça pour demain, car les conditions pourraient ne pas être meilleures pour la course. Reste donc à Nico à réaliser le même coup qu'en Australie, en espérant que cette fois-ci, son coéquipier ne souffrira pas de la fiabilité.

"Demain, la course sera très longue", explique Rosberg. "On ne sait pas si la pluie viendra jouer les trouble-fête."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Lewis Hamilton , Nico Rosberg
Équipes Mercedes
Type d'article Actualités