Rosberg, poleman - Besoin d'aide pour réaliser l'impossible

partages
commentaires
Rosberg, poleman - Besoin d'aide pour réaliser l'impossible
22 nov. 2014 à 15:15

Comme souvent cette saison, Nico Rosberg n'a pas été le plus rapide en Essais Libres et lors des premières séances de qualifications, mais c'est au moment où les choses importent le plus, en Q3, que l'Allemand est sorti du bois en assenant deux meilleurs temps absolus pour s'emparer de la pole position

Comme souvent cette saison, Nico Rosberg n'a pas été le plus rapide en Essais Libres et lors des premières séances de qualifications, mais c'est au moment où les choses importent le plus, en Q3, que l'Allemand est sorti du bois en assenant deux meilleurs temps absolus pour s'emparer de la pole position.

Si son premier tour lancé de Q3 aurait suffi à s'emparer de la première place sur la grille de départ du Grand Prix d'Abu Dhabi, Rosberg a encore trouvé des ressources supplémentaires dans son ultime tentative, portant son avance sur Hamilton à 0'4s après que celui-ci ne soit parvenu à réaliser de tour correctement enchainé de bout en bout.

--
Retrouvez ici

le résumé de la séance qualificative

d'Abu Dhabi.
--

Hamilton parvient néanmoins à se placer devant Bottas, troisième, et la première ligne du Grand Prix d'Abu Dhabi offre donc un duel direct entre les deux candidats au titre mondial.

"C'était une super journée", sourit Rosberg en sortant de la W05 Hybrid. "Je remercie les ingénieurs car ils ont fait du très bon travail, je suis très content des réglages. J'ai signé un bon tour à la fin, j'en suis satisfait".

Toutes les pensées de l'Allemand sont cependant portées sur la course et l'enjeu lié à celle-ci.

"Ce n'est qu'un tout petit premier pas ; ce weekend, c'est le championnat qui se joue. Valtteri dit qu'il a fait le meilleur tour possible ; cela aurait été super qu'il y ait une Williams entre nous mais cela peut toujours arriver demain. Le premier virage sera intéressant demain. Je ne sais pas si un côté est plus propre que l'autre, mais j'ai l'avantage de la pole position".

"Mon état d'esprit est simple, je dois faire le boulot. Je sus sûr que cela va être une belle bataille entre nous deux. J'ai besoin d'un peu d'aide de la part de Lewis ou de quelqu'un d'autre pour réaliser l'impossible".

Prochain article Formule 1
Symonds - Chez Renault, Alonso n'était pas un homme d'équipe

Previous article

Symonds - Chez Renault, Alonso n'était pas un homme d'équipe

Next article

Hamilton champion si... Rosberg champion si...

Hamilton champion si... Rosberg champion si...
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Nico Rosberg Shop Now
Équipes Williams
Type d'article Actualités