Rosberg ravi du travail réalisé avec son équipe

Les qualifications du Grand Prix des Etats-Unis ont été marquées par la domination de Nico Rosberg, auteur de la pole position avec quatre dixièmes de seconde d'avance sur son coéquipier Lewis Hamilton, qui est également son rival pour le titre...

Les qualifications du Grand Prix des Etats-Unis ont été marquées par la domination de Nico Rosberg, auteur de la pole position avec quatre dixièmes de seconde d'avance sur son coéquipier Lewis Hamilton, qui est également son rival pour le titre mondial.

C'est un grand soulagement pour Rosberg qui accuse un retard de dix-sept points au classement général et qui ne s'est pas imposé depuis le mois de juillet. Il se montre très satisfait de son équipe et des bons réglages de sa Mercedes W05, ainsi que de lui-même, estimant avoir signé le tour parfait.

"Cela fait vraiment du bien car ce weekend était un défi", commente l'Allemand au micro de Sky. "Les conditions de piste changent constamment et énormément. Le matin, il fait froid, l'après-midi, il fait chaud. Régler la voiture pour les qualifications était un vrai défi mais mes ingénieurs et moi l'avons fait à merveille. J'ai claqué mon tour de qualifications et nous sommes en bonne position pour la course. Tout s'est bien passé. Mais c'est le Grand Prix qui compte. Nous devons nous concentrer là-dessus, prendre un bon départ et faire une bonne course".

Les températures annoncées pour demain sont légèrement supérieures à celles des qualifications, mais selon Rosberg, cela ne devrait pas avoir d'impact sur son niveau de performance. Le vent, en revanche, pourrait jouer les trouble-fêtes.

"Nous nous sommes entraînés pour la course vendredi après-midi, ce qui était le plus chaud de tout le weekend, donc cela ne fera pas de différence s'il fait plus chaud en course", analyse le pilote Mercedes. "Mais le vent aura un impact non négligeable ! Il varie énormément et il transforme la voiture complètement. Il viendra d'une direction totalement différente de celle de vendredi. Cela dit, je suis optimiste. Je suis à l'aise dans la voiture, et quand c'est le cas, je signe le tour qu'il faut. Mais évidemment, je ne reçois pas de points pour les qualifications, c'est la course qui compte".

Auteur de sa neuvième pole position de la saison, Rosberg parviendra-t-il à remporter sa cinquième victoire en 2014 pour raviver ses chances de titre mondial ?

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Lewis Hamilton , Nico Rosberg
Équipes Mercedes
Type d'article Actualités