Rosberg - "Un mauvais week-end suffit à faire disparaître l'écart"

Le pilote allemand mène la danse au championnat après trois Grands Prix, mais sait que la route est encore très longue cette saison.

Rosberg - "Un mauvais week-end suffit à faire disparaître l'écart"
Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 Team W07
Le vainqueur Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 Team W07
Le vainqueur Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 Team dans le Parc Fermé
Podium : le vainqueur Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 Team
Le vainqueur Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 Team W07
Podium : le vainqueur Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 Team
Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 Team W07

Leader du championnat avec 36 points d'avance sur Lewis Hamilton, Nico Rosberg admet qu'il n'aurait pas osé rêver d'un tel début de saison. Vainqueur des trois premiers Grands Prix, l'Allemand veut poursuivre sa série, sur un circuit de Sotchi où il a toujours été compétitif, sans parvenir à s'imposer lors des deux premières éditions en 2014 et 2015. 

"C'est formidable de voir que nous avons toujours la voiture la plus rapide et, bien sûr, l'objectif est toujours de gagner chaque course. Mais je ne m'attendais pas à ce que les trois premiers week-ends se passent ainsi", reconnaît le pilote Mercedes. "J'ai tiré le meilleur des opportunités que j'ai eues et j'ai un avantage en termes de points actuellement, mais nous avons fait seulement trois courses et il ne faudrait qu'un mauvais week-end pour que l'écart disparaisse."

Une approche qui fonctionne

Ne commettant pas d'erreur et gérant au mieux les trois premières courses pour faire carton plein, Rosberg a aussi profité des déboires de son coéquipier. Néanmoins, le pilote au numéro 6 reste très méfiant, d'autant que la concurrence est également de plus en plus forte avec Ferrari et Red Bull Racing. 

"Lewis est toujours la référence pour moi en tant que Champion en titre, Ferrari n'a pas encore montré ce qu'ils peuvent faire et Red Bull semble aussi devenir de plus en plus fort, alors ce sera une belle bagarre et je suis impatient."

"Pour le moment, je prends juste les choses course après course, en me concentrant sur ce que j'ai à faire et en faisant le meilleur travail possible. Cette approche a très bien fonctionné pour moi jusqu'à présent."

En Russie, Rosberg espère glaner un premier succès qui lui permettrait de prolonger une série de victoires qui dure depuis la fin de saison dernière. Le tout sur un tracé qui lui convient. 

"J'étais bien tout le week-end l'année dernière, jusqu'à ce qu'un problème technique ne me mette hors course, et j'ai pris du plaisir l'année précédente à me battre pour revenir de derrière. Je sais que je suis compétitif sur ce circuit."

partages
commentaires
Grosjean - "C'est dans les situations difficiles qu'on apprend le plus"

Article précédent

Grosjean - "C'est dans les situations difficiles qu'on apprend le plus"

Article suivant

Sirotkin rejoint Renault F1 et roulera le vendredi

Sirotkin rejoint Renault F1 et roulera le vendredi
Charger les commentaires