Rosberg va pouvoir se comparer à la concurrence

Après des essais hivernaux que Mercedes a achevés dans la position de favori, Nico Rosberg aborde le Grand Prix d'Australie avec de bonnes chances de victoire, sur un circuit où il n'a pas marqué de points depuis 2010, mais où il avait décroché le...

Après des essais hivernaux que Mercedes a achevés dans la position de favori, Nico Rosberg aborde le Grand Prix d'Australie avec de bonnes chances de victoire, sur un circuit où il n'a pas marqué de points depuis 2010, mais où il avait décroché le premier podium de sa carrière en 2008.

Le pilote allemand ne fait pas pour autant preuve d'excès d'optimisme, estimant que ce premier weekend de course représentera la première occasion d'établir une hiérarchie.

"Après avoir fini les essais de Bahreïn, je suis retourné à l'usine à Brackley pour les derniers préparatifs dans le simulateur, puis je suis parti directement à Melbourne", relate Rosberg. "Dans l'ensemble, je pense que notre programme d'essais s'est mieux déroulé que prévu".

"Cela dit, le premier Grand Prix est la première vraie opportunité de nous comparer à la concurrence. La pré-saison n'est pas complètement représentative, surtout cette année avec la nouvelle réglementation. Je suis vraiment impatient de commencer la saison, j'ai hâte de remonter dans la voiture !" conclut le pilote Mercedes avec enthousiasme.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Nico Rosberg
Équipes Mercedes
Type d'article Actualités