Ross Brawn, l'homme idéal pour "sauver" la F1?

Ancien directeur d'équipe, Ross Brawn a été désigné comme l'homme que les dirigeants de la Formule 1 devraient consulter pour créer une réglementation qui remettra la discipline sur le bon chemin.

Après un week-end où la F1 a encore été critiquée pour le manque de spectacle, Christian Horner a déclaré que le changement devait intervenir dès maintenant.

Horner pense que la réglementation moteur compliquée de la F1 ainsi que le système de pénalités vivement critiqué sont la preuve que les règles ne vont pas dans la bonne direction lorsque les équipes ont leur mot à dire. C'est pourquoi selon lui, seul un tiers tel que Brawn, sans intérêts personnels, est qualifié pour travailler sur la réglementation à venir en F1.

"Le résultat du groupe de travail sportif, ce sont les pénalités sur la grille dont nous voyons qu'elles sont devenues trop complexes," déclare le directeur d'équipe Red Bull. "Le travail du groupe de travail technique, c'est notre réglementation moteur. Je pense que nous devons prendre le pouvoir à ces deux groupes, trouver un produit et le mettre devant les équipes."

"Peut-être faut-il un indépendant, quelqu'un qui n'est pas impliqué, quelqu'un comme un Ross Brawn qui comprend le business, qui comprend les défis, pour écrire la spécification d'une voiture et d'une réglementation."

Que la FOM et la FIA prennent le pouvoir aux équipes?

Horner exhorte Bernie Ecclestone et Jean Todt, président de la FIA, à prendre l'initiative et à imposer une F1 nouvelle aux équipes plutôt que de rechercher leur approbation.

"Comme on le sait très bien, le Groupe Stratégique est incompétent à l'heure actuelle, et je continue à le dire, et je le répète maintenant," poursuit-il. "C'est au détenteur des droits commerciaux [Ecclestone] et aux instances dirigeantes de décider ce qu'ils veulent pour la F1."

"Il faut qu'ils le mettent sur le table et disent : 'Voici ce que nous voulons pour notre produit. Ce sont les règles. Voici votre formulaire d'inscription.'"

Bien que tout changement nécessite, en théorie, l'approbation des équipes, Horner estime que tout le monde se doit de penser à l'intérêt général.

"Peu importe ce à quoi nous nous intéressons, c'est pour 2017, mais il est important de voir juste. Il est important que tout le monde reconnaisse le besoin d'un meilleur spectacle et d'un meilleur produit."

"Nous allons probablement tous devoir donner un petit peu pour réaliser cela. Nous ne pouvons pas prendre ce que nous pensons être nos forces et nos faiblesses pour acquis. Il faudra que toutes les parties fassent des concessions pour que nous ayons un meilleur produit pour tout le monde," conclut le Britannique.

Lire aussi - Pourquoi ce sont les règles et non les F1 qui déterminent le spectacle

A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Ross Brawn
Équipes Red Bull Racing
Type d'article Actualités
Tags brawn, horner, règlementation, règles