Rossi - Signer chez Haas n'est pas "automatique"

Lorsque Haas F1 Team a annoncé son arrivée prochaine en Formule 1, l'équipe n'a pas caché qu'il lui serait agréable de compter un pilote américain dans son line-up pour 2016.

Alexander Rossi est une possibilité évidente, puisque l'Américain court en GP2 Series avec succès et compte une expérience en Formule 1 non-négligeable, ayant déjà pris le volant de sept F1 différentes en essais.

Rossi tient cependant à relativiser ses chances, et à rappeler que son passeport n'est pas la garantie d'un baquet chez Haas pour 2016, bien qu'il reconnaisse les discussions avec l'écurie américaine. Celle-ci a d'ailleurs révélé qu'elle planchait sur une liste de 10 pilotes pour composer son line-up. 

"C’est une de ces choses dont les gens pensent qu’elles vont se faire de façon automatique, et ce n’est pas le cas," souligne le Californien pour Motorsport.com. "Ils se sont montrés très clairs : ils veulent voir des résultats. C’est normal, c’est ce à quoi je m’attends, et je fais tout ce qui est en mon pouvoir pour qu’ils voient des résultats en GP2 cette année. Je n’ai pas de problème avec le fait de gagner mon baquet en Formule 1."

Lire aussi - Rossi - Nous pouvons battre Vandoorne!

Les résultats de Rossi en GP2 sont en effet très bons cette année, puisqu'il a marqué des points à chaque course et est monté sur le podium à quatre reprises. Le pilote américain ne cache pas qu'il discute également avec d'autres écuries, bien que Haas demeure sa priorité.

"Je pense qu’on est toujours en contact avec d’autres équipes, ce serait stupide de ne pas l’être. On ne met pas tous ses œufs dans le même panier, donc c’est bien d’avoir des plans B, C et D," conclut Rossi, qui est actuellement deuxième du championnat GP2 à 65 points de Stoffel Vandoorne.

A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Alexander Rossi
Équipes Haas F1 Team
Type d'article Actualités
Tags discussions, f1, haas, états-unis