Formule 1
14 août
Événement terminé
28 août
Événement terminé
04 sept.
Événement terminé
11 sept.
Événement terminé
C
GP de l'Eifel
11 oct.
Course dans
19 jours
23 oct.
Prochain événement dans
30 jours
31 oct.
Prochain événement dans
38 jours
13 nov.
Prochain événement dans
51 jours
04 déc.
Prochain événement dans
72 jours
C
GP d'Abu Dhabi
11 déc.
EL1 dans
80 jours

Face aux rumeurs, Albon a cessé de lire les journaux

partages
commentaires
Face aux rumeurs, Albon a cessé de lire les journaux
Par :

En difficulté chez Red Bull Racing, Alexander Albon révèle avoir arrêté de lire la presse afin de se concentrer sur son travail de pilote.

Jusqu'à présent, la saison 2020 d'Alexander Albon ne se passe décidément pas comme prévu. Dans une écurie dont Max Verstappen est le fer de lance, l'Anglo-Thaïlandais est fortement à la peine face à son prodige de coéquipier. Si Albon a signé son premier podium de justesse au Mugello, Verstappen, lui, y monte toujours quand il n'est pas contraint à l'abandon. Le gouffre entre les deux pilotes est encore plus évident en qualifications, avec un 9-0 à l'avantage du Néerlandais et un écart moyen de 0"501.

Lire aussi :

Dans le même temps, Pierre Gasly excelle chez AlphaTauri et a même remporté, certes avec une certaine réussite, le Grand Prix d'Italie, et les rumeurs se sont forcément emballées quant à un nouvel échange entre les deux pilotes. Albon y reste néanmoins imperméable et affirme avoir le soutien de Christian Horner, directeur de Red Bull Racing, et de Helmut Marko, conseiller de la marque au taureau en sport automobile.

"Je ne regarde pas les médias", déclare Albon. "Je sais que ça va toujours faire l'objet de discussions. C'est un sujet brûlant pour vous [les journalistes]. Moi, je passe à autre chose. Ma confiance et mon assurance viennent de mes discussions avec Christian [Horner] ou avec le Dr Marko. Je ressens beaucoup de soutien de leur part, ainsi que de toute l'équipe."

"Je suis vraiment détendu. Je sais devoir progresser, je veux progresser, je suis enthousiaste et je suis motivé pour ce faire. Avec tout le soutien des gens autour de moi, je suis content de ma situation dans l'équipe, et on pourrait plutôt dire que ce sont les médias qui créent ces histoires."

Lorsqu'il lui est demandé quand est-ce qu'il a arrêté de lire la presse, Albon répond : "C'est comme ça. À quoi bon regarder son téléphone si c'est négatif, vous voyez ? Ça ne sert pas à grand-chose. Je préfère utiliser ce temps pour dîner, regarder Netflix ou faire autre chose."

"Bien sûr, c'est agréable d'avoir de bons commentaires, mais en même temps, il faut se rendre compte que la F1 est ainsi. Il y aura toujours des propos, il y aura toujours des commentaires. Et on peut certainement dire que c'est davantage le cas cette année. En fin de compte, je sais que ce qui compte, c'est mon niveau de performance. C'est là-dessus que je me concentre, pas sur le reste."

Propos recueillis par Adam Cooper

Related video

Après le Mugello, la FIA ne veut pas généraliser les bacs à gravier

Article précédent

Après le Mugello, la FIA ne veut pas généraliser les bacs à gravier

Article suivant

Carambolage : les pilotes vont être plus prudents, estime Ocon

Carambolage : les pilotes vont être plus prudents, estime Ocon
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Alexander Albon
Équipes Red Bull Racing
Auteur Benjamin Vinel