Réactions
Formule 1 GP de Monaco

Russell affligé par une erreur lui ayant coûté le podium

Bien placé pour terminer sur le podium au Grand Prix de Monaco, George Russell a commis une erreur aux grosses conséquences.

George Russell, Mercedes F1 W14

Photo de: Andy Hone / Motorsport Images

L'arrivée de la pluie dans la seconde moitié du Grand Prix de Monaco a chamboulé une épreuve jusqu'alors pauvre en action. Tandis que certains pilotes s'étaient déjà immobilisés pour passer des pneus slicks neufs et devaient réaliser un nouvel arrêt, et que d'autres ont repoussé l'échéance au-delà du raisonnable, George Russell a bénéficié d'un timing parfait pour se maintenir devant Esteban Ocon, virtuellement troisième, une fois les gommes intermédiaires enfilées.

Toutefois, le podium auquel prétendait le Britannique lui a rapidement échappé. Dans son tour de sortie des stands, Russell a été piégé par les conditions et a tiré tout droit à l'échappatoire de Mirabeau. Le temps d'enclencher la marche arrière et de reprendre la piste, Ocon et Lewis Hamilton étaient déjà passés devant lui.

"C'était une course exceptionnellement ennuyeuse jusqu'à ce que la pluie arrive de nulle part car elle n'était pas vraiment prévue", a-t-il confié à Motorsport.com, faisant ainsi écho aux propos de Mike Krack concernant le double arrêt de Fernando Alonso. "Je m'en veux vraiment parce que la troisième place était presque garantie après ne pas être passé par les stands."

"Je suis sorti [des stands], il y avait un drapeau jaune, j'ai levé le pied et dès que j'ai touché les freins, j'ai bloqué [les roues] et suivi [Lance] Stroll dans l'échappatoire. C'est probablement une leçon : quand vous n'êtes pas concentré, vous faites ces erreurs. Probablement que s'il n'y avait pas eu de drapeau jaune, j'aurais été plus concentré et je n'aurais pas fait une sortie de route qui a coûté à l'équipe une troisième place confortable."

"Je ne pense donc pas que beaucoup de gens aient compris que nous étions virtuellement troisième sur la piste et que nous avons perdu cette place. Beaucoup de gens m'ont envoyé des textos pour me dire 'Bravo pour la P5', sans réaliser que j'ai commis une grosse erreur qui nous a coûté la P3."

Les malheurs de Russell ne se sont pas arrêtés là. En revenant sur la piste, il a coupé la route de Sergio Pérez, retardataire. Le contact n'a pu être évité et Russell a écopé d'une pénalité de cinq secondes. Le Britannique a également dû composer avec une voiture endommagée.

"Je n'étais pas sûr de pouvoir continuer mais les choses se sont arrangées d'elles-mêmes au fil des tours", a-t-il ajouté. "Je me sentais vraiment mal dans la voiture mais nous étions les plus rapides en piste pendant cette période. Donc je ne sais pas vraiment ce qui s'est passé. C'est vraiment décevant quand vous faites tout ce qu'il faut 98% du temps mais qu'une petite erreur gâche tout."

Propos recueillis par Adam Cooper

Lire aussi :

Be part of Motorsport community

Join the conversation

Related video

Article précédent Leclerc ne regrette pas le pari Ferrari au moment de la pluie
Article suivant Sainz reproche à Ferrari d'avoir manqué de patience

Top Comments

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Sign up for free

  • Get quick access to your favorite articles

  • Manage alerts on breaking news and favorite drivers

  • Make your voice heard with article commenting.

Motorsport prime

Discover premium content
S'abonner

Edition

Suisse