Entre Russell et Bottas, Mercedes a choisi !

Mercedes a décidé de l'identité du coéquipier de Lewis Hamilton pour la saison 2022.

Entre Russell et Bottas, Mercedes a choisi !

Qui épaulera Lewis Hamilton lors de la saison 2022 de Formule 1 ? Son coéquipier actuel Valtteri Bottas, ou le grand espoir George Russell ? Nous ne le savons pas encore, mais Mercedes a pris sa décision. C'est ce que vient de révéler le directeur d'équipe Toto Wolff.

Ce jeudi, interrogés ensemble en conférence de presse, Bottas et Russell avaient affirmé ne pas avoir de nouvelles au sujet de leur avenir. Deux jours plus tard, après une performance sensationnelle de Russell, qui a battu les deux Mercedes lors de qualifications pluvieuses au Grand Prix de Belgique, Toto Wolff a répondu "oui" à deux reprises lorsqu'il lui était demandé si la décision était prise. L'Autrichien a ajouté : "J'ai toujours été sincère avec vous."

Lire aussi :

Wolff a clairement été impressionné par la prestation de Russell, qui a frôlé la pole position et placé sa modeste Williams en première ligne à Spa-Francorchamps. "Je suis un peu déçu, parce qu'il aurait dû être en pole", a plaisanté le directeur de Mercedes AMG F1, qui a plus sérieusement salué "un tour brillant d'un jeune pilote brillant".

Surtout, il a précisé : "Cette journée ne change rien. Je pense que nous savons ce que nous avons avec George. Il a été exceptionnel en formules de promotion, il a été exceptionnel chez Williams, il a été exceptionnel quand il était à Bahreïn [remplaçant Hamilton au pied levé chez Mercedes, ndlr]. Et si cette preuve ultime avait été nécessaire, alors ç'aurait été que quelque chose cloche."

Wolff a par ailleurs réitéré son intention d'assurer l'avenir en Formule 1 du pilote qui ne sera pas l'heureux élu. "Si la décision avait été facile, nous l'aurions prise plus tôt, car nous savons ce que nous avons avec Valtteri et nous savons ce que nous avons avec George. Tous deux méritent qu'on s'occupe d'eux, et de la meilleure manière qui soit, car ils font tous deux partie de la famille, et nous leur apportons un grand soutien."

"Il y a donc du pour et du contre, comme avec tout line-up de pilotes. Il nous faut juste bien gérer cette situation pour le pilote qui ne sera pas dans une Mercedes l'an prochain, quel qu'il soit, et assurer qu'il ait un programme enthousiasmant – et de l'autre côté, gérer la situation en interne comme nous l'avons toujours fait", conclut-il.

partages
commentaires

Related video

Norris pourra disputer la course après son accident

Article précédent

Norris pourra disputer la course après son accident

Article suivant

GP de Belgique F1 - Programme TV et guide d'avant-course

GP de Belgique F1 - Programme TV et guide d'avant-course
Charger les commentaires