Formule 1
19 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
EL2 dans
02 Heures
:
07 Minutes
:
12 Secondes
C
GP d'Abu Dhabi
28 nov.
-
01 déc.
EL1 dans
13 jours

Russell comprend pourquoi les juniors Red Bull pilotent à "120%"

partages
commentaires
Russell comprend pourquoi les juniors Red Bull pilotent à "120%"
Par :
20 avr. 2019 à 14:54

George Russell a déclaré qu'il était compréhensible que les juniors de Red Bull, sous pression, pilotent à "120%" étant donné le caractère impitoyable du programme. Il pense qu'Alex Albon peut se montrer à la hauteur cette année.

Red Bull a remercié Albon en 2012 mais a réussi à libérer le Thaïlandais d'un contrat le liant à Nissan en Formule E l'an passé afin de pouvoir le placer dans un baquet de l'écurie Toro Rosso en 2019. Il a inscrit ses premiers points à Bahreïn mais a connu un gros accident lors des derniers essais libres en Chine qui l'a empêché de participer aux qualifications.

Sur ce sujet, le protégé de Mercedes et pilote Williams, George Russell, a déclaré : "Alex fait vraiment du super travail pour l'instant. Tout le monde a conscience de la pression qui pèse sur les juniors de Red Bull donc on comprend pourquoi ils ont à 120% à chaque fois qu'ils mettent les pieds dans la voiture. Je suis sûr qu'il va rebondir. C'est un super pilote et il a déjà prouvé cela lors des deux premières courses." 

Lire aussi:

Albon a effacé la déception de son accident en terminant 10e lors de la course malgré un départ depuis la voie des stands, déclarant que des erreurs comme son crash étaient "inévitables" en tant que rookie. Quand les commentaires de Russell lui ont été rapportés après la course, le Thaïlandais a déclaré qu'il était habitué à la pression après avoir "supplié" pour avoir son baquet chez DAMS en Formule 2 l'an passé.

"J'ai été dans un junior team avant, et même l'an passé je courais pour mon baquet à chaque week-end. Je suis plutôt habitué à ça, et je suis toujours assez à l'aise et j'ai confiance en moi. Les choses comme ça ne m'inquiètent pas."

"Si je ne suis pas performant, Mercedes ne va pas me garder"

Russell a remporté coup sur coup le GP3 et la Formule 2 avec le soutien de Mercedes, et a couru contre Albon l'an passé dans l'antichambre de la F1. Ces succès sont intervenus malgré des débuts de campagne difficiles, dont le Britannique reconnaît qu'ils ont été gérés par la marque allemande différemment de ce qu'il attendait. 

Il a décrit la pression historique subie par les juniors de Red Bull, qui a la réputation de se séparer sans état d'âme de ses pilotes (malgré le fait d'avoir dû rappeler deux anciens avec Daniil Kvyat et Albon), de "plus féroce" que ce qui est fait habituellement. 

Lire aussi:

"Ce n'est pas que je ne ressens pas de pression. Si je ne suis pas performant, Mercedes ne va pas me garder. Quand j'ai débuté la saison à Bahreïn l'an passé en F2 et que ça a été un mauvais week-end, que j'ai débuté la saison à Barcelone en GP3 et que ça a été un mauvais week-end, la réponse de Toto [Wolff, directeur exécutif de Mercedes] a été : 'Ne t'en fais pas, c'est la première course, la saison est longue, assure toi de faire mieux la prochaine fois'. Je m'attendais à être réprimandé quand je suis entré dans son bureau. Je ne peux pas parler pour eux [Red Bull], de comment c'est, mais c'est évidemment la perception que l'on a en regardant l'historique de leur façon de faire."

Avec Edd Straw et Oleg Karpov 

 

Article suivant
Le point pour le meilleur tour "marche vraiment", selon Brawn

Article précédent

Le point pour le meilleur tour "marche vraiment", selon Brawn

Article suivant

C'était un 20 avril : Schumacher, la victoire dans le deuil

C'était un 20 avril : Schumacher, la victoire dans le deuil
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes George Russell , Alexander Albon
Auteur Scott Mitchell