Réactions
Formule 1 GP de Singapour

Russell : "À une demi-longueur de gagner la course"

George Russell croit que s'il avait dépassé Lando Norris au 59e tour, il aurait remporté le Grand Prix de Singapour. Las, le Britannique l'a terminé dans le mur dans la dernière boucle.

Deuxième au départ, George Russell a dû céder face à la Ferrari de Charles Leclerc. Toutefois, le Britannique a pu reprendre son bien au moment du premier arrêt, quand le Monégasque n'a pas pu repartir rapidement après son changement de pneus.

À partir de là, la Mercedes frappée du #63 a pu jouer son rôle de principale menace sur les épaules de Carlos Sainz, sans pouvoir faire grand-chose face à la stratégie du ralentissement proposé par la Scuderia. L'écurie à l'étoile a alors décidé de jouer le tout pour le tout pour la victoire en arrêtant ses deux monoplaces lors de la Virtual Safety Car.

Une stratégie qui a semblé pouvoir payer puisque Russell a fondu sur le top 3 avant de ne faire qu'une bouchée de Leclerc et de mettre la pression sur Lando Norris. Les deux amis ont lutté âprement, et notamment au 59e tour, où Russell s'est quasiment porté à hauteur de la McLaren sur l'extérieur du virage 14 avant de tenter de décroiser pour profiter de la nouvelle portion, sans succès.

Russell n'allait en réalité pas avoir de meilleure occasion par la suite et, pire, en tentant de mettre une très forte pression sur son compatriote dans l'ultime boucle, allait commettre une erreur fatale en accrochant le mur au virage 10 avant de tirer tout droit dans les Tecpro, la faute aux dégâts subis dans le contact.

Dans le dernier tour, une erreur de concentration d'un millimètre et c'est game over. Je suis vraiment désolé pour toute l'équipe.

George Russell

"[C'était] une course très longue et très physique", a réagi Russell peu après son retour au paddock. "Il était difficile de rester concentré quand Carlos faisait un excellent travail en resserrant le peloton, ce qui ne nous a pas permis de mettre en place la stratégie alternative. Je pense que nous étions à une demi-longueur de voiture de gagner la course si j'avais dépassé Lando quand j'en ai eu l'occasion ; je pense [qu'ensuite] nous aurions pu dépasser Carlos. Et puis, dans le dernier tour, une erreur de concentration d'un millimètre et c'est game over. Je suis vraiment désolé pour toute l'équipe."

Interrogé sur le contact avec le mur qui a mis fin à sa course, il a ajouté : "C'était une course vraiment difficile, les pneus perdaient [en performance] et on repoussait les limites. C'est comme ça que devrait être la course : vous faites une petite erreur et vous en subissez les conséquences. C'est un coup dur après un si bon week-end. La voiture s'est bien comportée, les qualifications ont été excellentes, la course aussi, nous avons fait preuve d'audace dans notre stratégie. J'ai l'impression que je me suis laissé tomber et que j'ai laissé tomber l'équipe. C'est difficile. Nous reviendrons."

Lire aussi :

Avec Tom Howard et James Newbold

Be part of Motorsport community

Join the conversation
Article précédent Norris a tapé au même endroit que Russell dans le dernier tour
Article suivant Sainz n'a jamais craint de céder sous la pression à Singapour

Top Comments

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Sign up for free

  • Get quick access to your favorite articles

  • Manage alerts on breaking news and favorite drivers

  • Make your voice heard with article commenting.

Motorsport prime

Discover premium content
S'abonner

Edition

Suisse