Russell : La fin du GP d'Abu Dhabi est "inacceptable"

Sur les réseaux sociaux, George Russell a qualifié la fin du Grand Prix d'Abu Dhabi d'"inacceptable", après qu'une décision controversée de la direction de course a permis à Max Verstappen de revenir sur Lewis Hamilton.

Lewis Hamilton était en route pour décrocher son huitième titre mondial lorsque la voiture de sécurité a été déployée à moins de dix tours du but, conséquence de l'accident de Nicholas Latifi. Cela a permis à Max Verstappen de combler son retard sur son adversaire tout en effectuant un passage au stand pour monter des pneus tendres. Pris au piège, Mercedes n'a pas copié cette stratégie afin de laisser Hamilton aux commandes de la course.

Sous régime de voiture de sécurité, la direction de course a tout d'abord décidé de ne pas autoriser les retardataires à reprendre leur tour, probablement pour s'assurer que la course reprenne avant d'atteindre l'arrivée. Toutefois, la FIA a fini par revenir sur sa décision et à n'autoriser que les pilotes situés entre Hamilton et Verstappen à doubler le Safety Car, alors que celui-ci s'apprêtait à regagner les stands.

Le drapeau vert a été présenté dans le dernier tour de course et, armé de ses gommes rouges, Verstappen a porté une attaque imparable sur son adversaire, lui permettant de décrocher son premier titre de Champion du monde de Formule 1.

Lire aussi :

La décision finale prise par la direction de course a déplu à certains cependant, dont George Russell. Le futur coéquipier de Hamilton, qui a dû abandonner sur problème mécanique, a pu observer la fin de la course depuis les stands, sur les écrans. Et selon lui, la FIA a très mal agi en n'autorisant que certains pilotes à se dédoubler.

"C'est inacceptable", a-t-il tweeté en majuscules, avant d'ajouter : "Max est un pilote absolument fantastique qui a eu une saison incroyable. Je n'ai que du respect pour lui mais ce qui vient de se passer est absolument inacceptable. Je n'arrive pas à croire ce qui vient de se passer."

Pour rappel, l'article 48.12 du Règlement Sportif de la F1 dispose que "toute voiture qui est à un ou plusieurs tours du leader doit doubler les voitures se trouvant dans le tour de tête et la voiture de sécurité" si le directeur de course autorise les dépassement sous régime de voiture de sécurité, ce qui n'a pas été le cas à Abu Dhabi. Mercedes a porté réclamation.

partages
commentaires
GP d'Abu Dhabi : les meilleurs tours en course
Article précédent

GP d'Abu Dhabi : les meilleurs tours en course

Article suivant

Verstappen : "Je veux rester avec Red Bull pour le reste de ma vie"

Verstappen : "Je veux rester avec Red Bull pour le reste de ma vie"
Charger les commentaires