Grâce à l'expérience Hamilton, Lowe connaît les défis liés à Russell

partages
commentaires
Grâce à l'expérience Hamilton, Lowe connaît les défis liés à Russell
Par :
15 janv. 2019 à 14:10

Paddy Lowe, le directeur technique de Williams, affirme ne pas avoir d'attentes particulières envers George Russell en vue de 2019, même s'il pressent que le Britannique sera une future star de la Formule 1.

Membre du programme junior de Mercedes et vainqueur du championnat F2 en 2018, George Russell sera forcément l'une des curiosités de la saison à venir. Même s'il débarque au sein d'une écurie Williams qui a grandement inquiété par ses performances l'an passé, il sera scruté, d'autant plus en étant aligné aux côtés d'un revenant lui aussi très attendu, Robert Kubica.

L'écurie de Grove a en effet totalement renouvelé son line-up suite au départ de Lance Stroll chez Racing Point et à la défection des sponsors de Sergey Sirotkin. En sus, la structure a également enregistré le départ de son responsable de la performance, Rob Smedley, ainsi que de son sponsor titre, Martini. C'est donc un vent de nouveauté qui souffle sur l'équipe fondée par Frank Williams.

Lire aussi :

Pour Paddy Lowe, directeur technique de Williams, un sentiment d'exaltation domine au sujet du duo de pilotes : "Nous avons une combinaison de pilotes différente pour l'année prochaine, qui est en fait incroyablement excitante", a-t-il déclaré pour RACER, en s'appuyant en particulier sur le cas du débutant.

"Je pense que George est un des talents les plus prometteurs en Formule 1 actuellement. Nous avons vu Charles [Leclerc] cette année qui sortait d'un titre de Formule 2 et j'espère que nous verrons une classe similaire de la part de George."

"Mais nous devons être patients à ce sujet. Ce que j'ai vu au fil des années, c'est que des pilotes différents ont besoin d'un temps différent pour s'adapter à la Formule 1 ; certains sont plus lents et certains plus rapides, et dans les faits ça ne présage en rien de leur niveau une fois qu'ils seront installés."

"Donc pour la saison prochaine nous n'allons pas avoir d'attentes particulière envers George, en dehors du fait que sur le long terme, nous pensons qu'il sera l'un des pilotes leaders de la discipline."

Lire aussi :

Même s'il faut se garder de toute comparaison hâtive, Lowe a évidemment connu la situation de devoir composer, au sein d'un staff technique, avec un pilote prometteur arrivant dans le pinacle du sport automobile. Il s'agit bien sûr du cas de Lewis Hamilton, en 2007 chez McLaren. Celui qui est désormais quintuple Champion du monde sortait alors d'un titre GP2. Le technicien britannique espère que l'expérience de cette saison 2007 lui servira en 2019.

"J'ai eu assez de chance pour travailler avec Lewis lors de sa première saison, où il était rookie, donc je connais certains des défis qui entourent cela. Ça sera très intéressant de voir comment ça se passe avec George."

Article suivant
La Formule 1 révèle les horaires de départ des Grands Prix 2019

Article précédent

La Formule 1 révèle les horaires de départ des Grands Prix 2019

Article suivant

Comment va fonctionner le volant Feed Racing France ?

Comment va fonctionner le volant Feed Racing France ?
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Charles Leclerc , George Russell
Équipes Williams
Auteur Fabien Gaillard