Russell - Mercedes et Red Bull, deux visions différentes du Junior Team

partages
commentaires
Russell - Mercedes et Red Bull, deux visions différentes du Junior Team
Jamie Klein
Par : Jamie Klein
23 janv. 2017 à 15:32

George Russell est devenu ce jeudi le troisième membre du programme de jeunes pilotes Mercedes, y rejoignant Pascal Wehrlein et Esteban Ocon.

George Russell rejoint le programme de jeunes pilotes Mercedes
Pascal Wehrlein, Manor Racing MRT05 et Max Verstappen, Red Bull Racing RB12 en lutte pour une position
Sérgio Sette Câmara, Motopark Dallara F312 - Volkswagen, Niko Kari, Motopark Dallara F312 - Volkswagen
Esteban Ocon, Manor Racing MRT05 et Pascal Wehrlein, Manor Racing MRT05 en bataille
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing, Daniil Kvyat, Red Bull Racing, Max Verstappen, Scuderia Toro Rosso et Carlos Sainz Jr., Scuderia Toro Rosso
Pascal Wehrlein, Mercedes AMG F1 teste les pneus Pirelli 2017
George Russell, ART Grand Prix, Callum Ilott, ART Grand Prix
Pascal Wehrlein, Mercedes AMG F1 teste les pneus Pirelli 2017
George Russell, ART Grand Prix, Callum Ilott, ART Grand Prix
George Russell, ART Grand Prix
George Russell, ART Grand Prix
George Russell, ART Grand Prix

C'est la première fois depuis deux ans que la marque à l'étoile prend un espoir sous son aile, alors que les deux jeunes loups qui y sont déjà présents ont atteint la Formule 1 : Pascal Wehrlein et Esteban Ocon ont fait leurs débuts avec Manor en 2016 et courront respectivement pour Sauber et Force India cette saison.

Selon George Russell, qui s'est classé troisième de F3 Europe l'an passé, il y a un grand contraste entre le programme de jeunes pilotes Mercedes et le Red Bull Junior Team, où les pilotes sont nombreux avec un roulement notable tous les ans. Quatre espoirs avaient été recrutés par le Dr Marko pour 2016, dont deux n'ont pas été conservés pour cette saison, alors que deux nouveaux viennent de rejoindre le RBJT.

"Je pense que la différence est que le programme Mercedes n'est pas 'gravé dans le marbre'", souligne Russell pour Motorsport.com. "Ce n'est pas comme s'il fallait qu'ils prennent un nouveau pilote tous les ans, ou même deux ou trois par an. S'ils voient un bon pilote, ils le prennent. Cela a commencé avec Pascal, puis Esteban a fait un excellent travail en F3. Maintenant, ils m'ont choisi deux ans plus tard."

"C'est une approche très différente par rapport au fait de devoir recruter des jeunes pilotes tous les ans. Les deux méthodes conviennent, mais j'aime celle de Mercedes !"

Les tests F1

Russell se retrouve dans une position enviable, notamment parce que les écuries de F1 doivent aligner un rookie – un pilote ayant participé à deux Grands Prix ou moins – lors de deux des quatre journées d'essais privés en cours de saison. Or, Wehrlein et Ocon sont désormais trop expérimentés pour y être engagés par Mercedes.

"Je suis le seul pilote du programme qui ne soit pas en F1, mais tout peut arriver", relativise un Russell philosophe. "Je suis simplement focalisé sur mon travail. Je suis en lice, mais cela ne signifie pas que j'y suis arrivé. Il faut encore que je fasse le travail."

"Bahreïn tombe en même temps que des essais GP3, donc le deuxième test est bien plus probable. Je me prépare physiquement à être prêt si je suis choisi pour monter dans la voiture, mais ce n'est pas dans ma liste de priorités. Je me concentre entièrement sur le GP3 pour remporter le titre."

Du GP3 à la F1 ?

Et un titre en GP3 pourrait ouvrir bien des portes à George Russell, qui suit les traces des deux derniers champions de la discipline, Esteban Ocon et Charles Leclerc. Ces derniers ont tous deux été titrés dès leur arrivée dans le championnat en provenance de F3 Europe.

"Je pense que c'est Mercedes qui s'occupe le mieux de ses jeunes pilotes quand ils sont performants", estime l'Anglais. "Il suffit de voir Esteban et Pascal, à qui on a donné des opportunités incroyables. Cependant, il fallait qu'ils soient performants. Esteban a remporté le GP3, Pascal a remporté le DTM, ils ont fait le travail et ils ont eu l'opportunité."

"Tout dépend vraiment de mon année. Si je fais du bon travail, je sais que Mercedes s'occupera de moi. Bien sûr, la F1 est l'objectif, mais à court terme, mon but est de remporter le championnat GP3. Esteban est passé presque directement en F1, [Valtteri] Bottas et [Daniil] Kvyat ont fait pareil. Il n'y a pas de raison pour que je ne puisse pas passer directement du GP3 à la F1. Tout dépend vraiment du timing : il faut être performant au bon moment, quand il y a un baquet disponible."

George Russell va donc tenter d'être le quatrième champion GP3 à rejoindre la catégorie reine sans passer par la case GP2. Ambitieux, mais pas impossible !

Propos recueillis par Jamie Klein

Prochain article Formule 1
Ecclestone annonce son départ du F1 Group

Previous article

Ecclestone annonce son départ du F1 Group

Next article

Jos Verstappen - "Max n'a certainement pas besoin de moi"

Jos Verstappen - "Max n'a certainement pas besoin de moi"

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes George Russell
Équipes Mercedes , ART Grand Prix
Auteur Jamie Klein
Type d'article Interview