Réactions
Formule 1 GP d'Arabie saoudite

Russell : "Incroyablement satisfaisant" d'avoir progressé si rapidement

Quatrième à l'issue des qualifications du Grand Prix d'Arabie saoudite, George Russell se réjouit de voir Mercedes progresser en l'espace d'une course.

George Russell, Mercedes F1 W14

Photo de: Steven Tee / Motorsport Images

Espérant combler son retard sur Red Bull pendant l'hiver, Mercedes a entamé sa campagne 2023 avec un déficit encore plus important sur les machines du taureau rouge tout en souffrant de la comparaison face à Ferrari et Aston Martin. À Djeddah, théâtre du Grand Prix d'Arabie saoudite, la marque à l'étoile a montré un meilleur visage avec la quatrième place en qualifications de George Russell, à six dixièmes du poleman Sergio Pérez.

Le résultat, selon le Britannique, des nombreuses expérimentations dans les réglages pendant les essais libres et du travail acharné mené à l'usine de Brackley. "En tant que pilote, je fais tout ce que je peux pour aider l'équipe à progresser et à se développer, en travaillant plus que jamais sur le simulateur et en essayant des choses", a-t-il commenté. "Lorsque vous arrivez sur un circuit et que l'équipe performe plus que ce que vous auriez espéré, c'est incroyablement satisfaisant."

"Une petite partie du cerveau est frustrée de ne pas se battre pour les poles et les victoires mais, en tant que pilote, il faut faire abstraction de cela et se concentrer sur l'optimisation des performances. Je suis incroyablement satisfait de ce que nous avons réalisé [en qualifications]. Nous avons de nombreux bons outils. Nous avons un bon simulateur à l'usine, nous avons un bon groupe d'employés. Avec le travail fait cette nuit et ce matin, je pense que nous avons mis [la voiture] dans une très bonne fenêtre."

Mercedes a décidé de changer de cap dans le développement de la W14 après que la marque à l'étoile s'est rendu compte qu'elle avait fait fausse route avec son concept. Selon Russell, la première évolution majeure de Mercedes qui reflétera ce changement ne sera pas prête avant quelques mois, mais le Britannique se réjouit de trouver "plus de performance en une semaine qu'en presque un mois".

"Je pense qu'il faudra probablement attendre environ quatre courses avant de voir une différence", a-t-il expliqué. "Nous faisons déjà de bons progrès et je pense que cela a en quelque sorte confirmé la mauvaise direction que nous avons prise au cours de l'hiver. Le fait que nous ayons probablement réussi à trouver plus de performances en une semaine qu'en presque un mois pendant l'hiver est prometteur, dans une certaine mesure. Mais nous avons déjà été dans cette situation auparavant. Ce n'est jamais aussi simple que cela et nous devons simplement nous assurer que toutes les cases sont cochées."

Avec Matt Kew

Lire aussi :

Be part of Motorsport community

Join the conversation
Article précédent Alonso "pas encore en position" de battre Pérez et Red Bull
Article suivant Sainz a multiplié les frayeurs au volant d'une Ferrari imprévisible

Top Comments

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Sign up for free

  • Get quick access to your favorite articles

  • Manage alerts on breaking news and favorite drivers

  • Make your voice heard with article commenting.

Motorsport prime

Discover premium content
S'abonner

Edition

Suisse