Sign up for free

  • Get quick access to your favorite articles

  • Manage alerts on breaking news and favorite drivers

  • Make your voice heard with article commenting.

Motorsport prime

Discover premium content
S'abonner

Edition

Suisse

Russell : Les mesures anti-planches flexibles peuvent aider Mercedes

George Russell espère que les mesures qui seront mises en place à partir de Spa permettront à Mercedes de se rapprocher de Ferrari et Red Bull.

Charles Leclerc, Ferrari F1-75, se bat avec George Russell, Mercedes W13

Charles Leclerc, Ferrari F1-75, se bat avec George Russell, Mercedes W13

FIA

La FIA va mettre en place à compter du Grand Prix de Belgique, au retour de la trêve estivale, une série de règles visant dans un premier temps à combattre les rebonds excessifs (via la mesure des oscillations aérodynamiques, ou AOM) mais également à limiter certaines ruses utilisées par les écuries pour parvenir à une flexion plus importante de la planche que ce qui est normalement autorisé.

Ces nouvelles règles ont rencontré une certaine résistance de la part des écuries qui dominent la saison jusqu'ici, arguant publiquement qu'il s'agit d'une intervention de la fédération dans les réglages des voitures. Si l'impact réel de ces nouveaux paramètres ne sera visible, éventuellement, qu'à partir de Spa, le pilote Mercedes George Russell espère, sans en être sûr, qu'ils aideront son écurie à grappiller du terrain sur Ferrari et Red Bull.

"Je pense qu'il n'y a aucun doute sur le fait que Ferrari et Red Bull auront repoussé les limites du règlement en la matière et que nous avons respecté l'intention qui était la sienne", a déclaré Russell à Sky Sports F1. "Mais il n'y a aucune garantie que cela les rapprochera de nous. Nous savons que si c'était sur notre voiture, cela nous rendrait plus lents. Il n'y a aucune garantie, chaque voiture est différente, mais ça ne va pas les aider, c'est sûr."

George Russell, Mercedes W13, Carlos Sainz, Ferrari F1-75

George Russell, Mercedes W13, Carlos Sainz, Ferrari F1-75

Au sujet des progrès affichés tout au long de ces derniers mois par Mercedes, Russell a le sentiment qu'il ne manque plus grand-chose pour que jouer la victoire à la régulière soit possible.

"Max [Verstappen] et Red Bull ont le vent en poupe", a-t-il ajouté. "Je pense que Max et Charles [Leclerc] sont à un niveau similaire en ce moment, mais j'ai vraiment de la peine pour Charles parce qu'il fait un superbe travail et il a été victime de beaucoup de malchance. Max et Red Bull sont absolument solides, semaine après semaine. Nous avons vu lors des deux derniers week-ends de Grands Prix qu'ils peuvent ramener la voiture à la maison et empocher la mise mais il n'y a aucun doute que nous faisons des progrès."

"En tant qu'équipe, nous terminions avec près d'une minute de retard sur le vainqueur de la course au début de la saison, mais nous sommes passés à dix secondes lors des deux dernières épreuves. Donc si nous pouvons continuer sur cette voie, nous serons assurément dans le coup. Spa va être intéressant, il va y avoir des changements au niveau de certaines règles qui peuvent amener d'autres équipes vers nous et je pense que nous, collectivement, avons beaucoup de confiance en nous et la conviction que nous faisons un excellent travail ; il n'y a aucune raison pour que nous ne puissions pas être dans la mêlée."

Lire aussi :

Be part of Motorsport community

Join the conversation

Related video

Article précédent Norris n'attend pas des jeunes qu'ils remplacent le leader Vettel
Article suivant Marko : Tsunoda est déjà au niveau de Gasly sur un tour

Top Comments

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Sign up for free

  • Get quick access to your favorite articles

  • Manage alerts on breaking news and favorite drivers

  • Make your voice heard with article commenting.

Motorsport prime

Discover premium content
S'abonner

Edition

Suisse